En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

Décès et démarches

Introduction

Perdre un être cher est forcément une épreuve pour tout le monde. Face à la mort, tout le monde ne réagira pas de la même façon. Certains vont s'isoler dans leur tristesse, incapable d'exprimer ce qu'ils ressentent, d'autres auront besoin autour d'eux de tous leurs proches pour partager avec eux ...

12 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide
Le pack qui me sauve tout de suite
Expédition sous 48H
Le Guide du Savoir Vivre : tout bien dire et faire
9,41 € au lieu de 9,90 €
J'achete
Expédié sous 48h

12 personnes

ont trouvé cette astuce utile, et vous ?

ça a marché pour moi
Je valide

Perdre un être cher est forcément une épreuve pour tout le monde. Face à la mort, tout le monde ne réagira pas de la même façon. Certains vont s'isoler dans leur tristesse, incapable d'exprimer ce qu'ils ressentent, d'autres auront besoin autour d'eux de tous leurs proches pour partager avec eux leurs souvenirs et leur douleur. Personne n'est vraiment préparé à faire face à cet évènement dramatique qu'est la mort.  Mais face à la mort d'un proche  suivez nos conseils pour pouvoir l'aider dans les différentes démarches.

Face à un décès

un cercueil

Aider ses proches à surmonter cette épreuve

Apporter votre présence et votre soutien, les écouter, pleurer avec eux, puis de leur laisser le temps de se remettre.

Aider ses proches dans les démarches administratives

Constat du décès

Décès au domicile

Le médecin qu'on appellera constatera le décès et délivrera un certificat de décès.

Le corps du défunt pourra rester au domicile ou être conduit dans une chambre funéraire selon le choix de la famille.

Décès à l'hôpital, dans une clinique ou dans une maison de retraite

L'établissement fournira le certificat de décès et assurera, pendant trois jours, à compter de l'admission, l'hébergement du corps du défunt en chambre mortuaire s'il en est équipé.

S'il n'en possède pas le corps du défunt sera déplacé dans une structure privée, les frais de transport et d'hébergement du corps seront, sur présentations des justificatifs, remboursés à la famille du défunt.

Décès sur la voix publique

Appelez la Police ou la Gendarmerie. Le certificat de décès sera en principe établi par le Procureur de Police du Département concerné.

S'il y a autopsie le corps du défunt sera conduit dans un institut médico-légal sinon dans une dans une chambre funéraire ou dans une chambre mortuaire.

Les démarches Administratives

Déclaration de décès

Elle est obligatoire et doit s'effectuer à la mairie du lieu du décès, dans les 24 heures.

N'importe qui, pas forcément la famille, peut se charger de ces démarches, même l'entreprise de pompes funèbres, à condition de présenter certains documents :

- une pièce prouvant votre identité

- le livret de famille du défunt ou sa carte d'identité, ou un extrait ou une copie de son acte de naissance ou de son acte de mariage

- le certificat de décès délivré par le médecin, le commissariat de police ou la gendarmerie.

L'acte de décès signé et enregistré, la mairie délivrera un permis d'inhumer qui portera la date et l'heure du décès.

Cette déclaration servira aux formalités liées à la succession, à la régularisation des affaires courantes de la personne défunte et à réaliser les obsèques

L'inhumation ne peut être faite que 24 heures après le décès.

Le corps du défunt

Lieu de repos du défunt

Aucune réglementation n'impose le lieu de repos d'un défunt.

Mais de plus en plus, les familles, plutôt que laisser le défunt à son domicile ou dans n'importe quel établissement, le faire transporter en chambre mortuaire, plus propice au recueillement.

Quel que soit le lieu du décès, le transfert du défunt par un opérateur funéraire habilité par la préfecture avant sa mise en bière (sans cercueil) vers une chambre funéraire (aussi appelée funérarium) à Paris ou en province s'effectuera dans un délai de 24 heures, de jour comme de nuit : en semaine, le week-end et les jours fériés, à compter du décès.

L'embaumeur ou le thanatopracteur

Son rôle est de donner des soins d'hygiène au corps du défunt afin de retarder sa décomposition, de l'habiller et de donner à son visage un aspect naturel et apaisé.

Les proches peuvent sous la direction du thanatopracteur, réaliser des gestes symboliques lors de la mise en bière, comme des dépôts d'objets ou des dessins d'enfants.


Les erreurs à ne pas commettre

- Ne laissez pas le défunt devenir un objet de dégoût. S'il est question de l'exposer faites en sorte de lui donner la plus belle apparence possible.
- Ne forcez jamais un enfant ou une personne émotive ou sensible à voir une dernière fois la dépouille d'un défunt

La séléction de produits pour vous aider

Sous total 0,00 €
Livraison express
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé

Cette astuce vous a été utile ?

12 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


Aucun commentaire

  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    sous 48 heures

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Satisfaction client

    c'est notre priorité

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande