En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

Violence à l'école

Introduction

Insultes, vols et rackets ou bagarres : La  violence est quotidienne à l'école et au lycée, et, en ville, où les élèves sont encore plus agressifs. De plus en plus d'enfants sont impliqués dans des actes de violence. Que faire si votre enfant est victime de violence ... et s'il ...

15 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide
Le pack qui me sauve tout de suite
Expédition sous 48H
Le Guide du Savoir Vivre : tout bien dire et faire
9,41 € au lieu de 9,90 €
J'achete
Expédié sous 48h

15 personnes

ont trouvé cette astuce utile, et vous ?

ça a marché pour moi
Je valide

Insultes, vols et rackets ou bagarres : La  violence est quotidienne à l'école et au lycée, et, en ville, où les élèves sont encore plus agressifs. De plus en plus d'enfants sont impliqués dans des actes de violence.  Que faire si votre enfant est victime de violence ... et s'il est l'agresseur ?

Lutter contre la violence à l'écolebagarre d'enfantsViolence, vols insultes, racket 

Si les résultats scolaires de votre enfant baissent sans aucune raison apparente, s'il rechigne à aller à l'école, s'il devient inquiet, se replie sur lui-même, refuse de manger et dort moins bien, vous devriez aborder le problème de front avec lui, dans un climat de confiance.

Faites-vous aider par un psychologue ou un conseiller d'éducation, si besoin est.

Comment faire pour aider son enfant

-Rassurez votre enfant, surtout s'il craint des représailles

en prenant bien la peine de lui expliquer qu'obliger quelqu'un, pas seulement un jeune, par la menace ou la force, à lui donner de l'argent ou n'importe quel objet, n'est pas acceptable.

Cela s'appelle un racket et c'est un délit. Et qu'il en est la victime.

- Rencontrez au plus vite le chef d'établissement.

L'école a une obligation de signalement auprès des autorités compétentes de toute violence scolaire.

- Et pourquoi pas si le racket est important

déposez une plainte au commissariat de police.

Si votre enfant est victime d'un racket 

-Ne laissez pas votre enfant de régler son problème tout seul

-Ne lui conseillez pas d'attendre que le racketteur se lasse.

La situation peut vite empirer, si rien n'est fait à temps. Incitez-le à demander de l'aide à l'équipe enseignante

-Ne faites pas de scandale à l'école,

l'agresseur c'est le racketteur, pas l'équipe enseignante, même si elle doit être vigilante.

-N'encouragez pas votre enfant à répondre à la violence par la violence.

-Ne tentez pas de régler la situation avec les agresseurs ou leurs parents.

Faites attention à ce que la situation ne dégénère pas.

N'agissez pas sans l'aide d'un médiateur, sans la collaboration du chef d'établissement, voire de la police

- Ne surprotégez pas votre enfant en l'accompagnant tous les jours à l'école

Si votre enfant est l'agresseur

Peut-être cela a-t-il été le moyen pour lui "d'entrer dans le groupe", de s'y faire accepter.

Il a pu également agir sous la contrainte ou essayer d'attirer l'attention votre attention sur son mal-être, mais même dans ce cas la situation est inacceptable. Vous devez absolument réagir.

- Dites-lui calmement de quoi il est accusé et demandez-lui une explication.

- Demandez-lui qui d'autre a participé à cette intimidation

- Expliquez-lui ce qu'est l'intimidation

- Faites en sorte qu'il se mette à la place de la victime, en lui donnant une idée de la détresse qu'elle a pu subir

- Renforcez le message que son comportement n'est pas acceptable et exposez-lui les poursuites qu'il encoure en agissant ainsi.

- Cherchez avec lui de quelle façon il pourra réparer les torts qu'il a commis

Et si vraiment votre enfant n'arrive pas à saisir le mal qu'il a fait, s'il continue, faites vous aider par un psychologue, avant qu'il ne soit trop tard.

La séléction de produits pour vous aider

Sous total 9,41 €
Livraison express
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé

Cette astuce vous a été utile ?

15 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


Ninon
Le 04/06/2009
Je suis professeur de musique...Il faut aussi penser à se mettre à la place des professeurs, lorsqu\'on a 350 copies à corriger, on a très vite tendance à ne pas mettre de commentaires personnalisés Les sorties éducatives, c\'est beaucoup de contraintes aussi et un bon prof ne fait pas forcément toujours des sorties... Sinon, l\'article est bien fait
  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    sous 48 heures

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Satisfaction client

    c'est notre priorité

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande