En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

Dans les transports

Introduction

Dans le métro, le RER et le bus : le savoir-vivre ! Un grand nombre de gens ont oublié que la liberté de chacun finit là où celle des autres commence. C'est particulièrement vrai dans les transports en commun. Dans le métro, le RER, le car et le bus, ne ...

14 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide
Le pack qui me sauve tout de suite
Expédition sous 48H
Le Guide du Savoir Vivre : tout bien dire et faire
9,41 € au lieu de 9,90 €
J'achete
Expédié sous 48h

14 personnes

ont trouvé cette astuce utile, et vous ?

ça a marché pour moi
Je valide

Dans le métro, le RER et le bus : le savoir-vivre ! Un grand nombre de gens ont oublié que la liberté de chacun finit là où celle des autres commence. C'est particulièrement vrai dans les transports en commun. Dans le métro, le RER, le car et le bus, ne soyez pas comme eux !

     dans un bus

Transports en commun : un peu de savoir-vivre

- Cédez votre place à une personne âgée, à mobilité réduite ou une femme enceinte ou accompagnée de jeunes enfants. Ce geste qui devrait être un réflexe pour tous est si rare que l’on a dû créer des places réservées à leur attention, et les administrations des cartes de priorité.

- Ne vous placez pas devant les portes des métros ou RER à moins de les dégager à chaque station, pour laisser passer ceux qui entrent ou qui descendent. Dans le bus, avancez au maximum pour répartir le flux des passagers.
- Ne vous étalez pas seul, de tout votre long, sur une banquette prévue pour plusieurs.

- Ne reposez pas vos pieds sur les banquettes

- Posez votre encombrant sac à dos au sol, surtout quand il y a du monde

- Ne mangez pas des aliments qui sentent forts ou qui s’émiettent sur le sol et les pieds des voisins

- Ne jetez pas les tickets, des papiers et  journal par terre en sortant du métro

- Si vous êtes un petit groupe, faites en sorte que tout le métro, le bus ou le RER ne profite pas de votre conversation

- Ne gênez pas les autres passagers en écoutant dans le métro, le bus ou le RER une musique si forte, qu’elle s’entend bien au-delà de vos écouteurs (quant à vous attention aux acouphènes !)

- N’écoutez pas votre musique depuis votre téléphone portable, en en faisant profiter tout le monde : les écouteurs existent !

- Dans le métro, le RER et le busNe racontez pas votre vie à voix haute dans votre portable

- Pour ceux qui ne peuvent pas se passer de leur téléphone, envoyez plutôt des textos

- N’invectivez jamais un musicien ou n’importe quel mendiant dans le métro, qui s'approche de lui la main tendue. Dites seulement «non merci ! »

- Ne crachez pas

- Ne fumez pas

- Sur les quais du métro ou du RER, laissez le passage ! Et si dans la cohue, vous bousculez quelqu’un, ne poursuivez pas votre route sans vous excuser.

- Sur un escalator du métro ou deu RER, ne restez pas sur la file de gauche réservé à ceux qui veulent monter  les marches et si vous y êtes, ne vous agacez pas si quelqu’un demande le passage

- Soyez correct avec les agents de la Ratp ou de la SNCF, ils ne sont pas là pour vous ennuyer, ils font leur travail, rien d’autre

Attention
 

Les transports en commun ne sont pas toujours sans danger

Soyez donc vigilant !
- Ne laissez pas quelqu’un passer les portillons derrière vous 

- N’achetez jamais de tickets à des revendeurs à la sauvette qui vous les feront payer plus cher (jusqu’à 10 fois leur prix). Utilisez les guichets et les distributeurs de tickets dans les stations ou les gares.- Ne laissez pas jamais vos sacs ou vos bagages sans surveillance

La séléction de produits pour vous aider

Sous total 9,41 €
Livraison express
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé

Cette astuce vous a été utile ?

14 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


Claudine
Le 26/05/2013
Bonjour Celinda, Bien d’accord avec vous Un grand merci pour votre mail, si sympathique !
Celinda
Le 26/05/2013
Bonjour, Vous dites qu'il faut céder la place aux personnes âgées. Bon. J'en suis une, mais je suis une dame parfaitement valide,encore agile, mince et assez coquette, je ne pense jamais à mon âge, bref, je ne crois pas avoir une allure particulièrement vieille. On peut se tromper et c'est visiblement mon cas, car depuis un moment déjà et de façon récurrente, quand je prends le métro, des personnes me cèdent leur place ou bien me font signe qu'il y a un siège libre, ou me disent carrément en m'indiquant ce siège, comme un ordre : "Asseyez-vous !". Il se trouve que je n'éprouve alors pas plus le besoin de m'asseoir qu'il y a dix, quinze ou vingt ans dans les mêmes circonstances, n'y pense même pas, et que de toutes façons, si je voulais m'asseoir, je le ferais sans qu'on ait à me faire des signes ou à me donner des ordres. En un mot, je vais très bien, me fatigue peu et sais ce que j'ai à faire. Vous l'avez compris, je prends très mal ces interventions (ce qui va sûrement vous faire l'effet d'une fausse note…). Ces gens sont sûrement polis, mais m'imaginent très probablement plus diminuée que je ne suis, tant sans doute physiquement que mentalement, et j'avoue que je me sens blessée à chaque fois. Par ailleurs, si je refuse poliment, manifeste calmement ou non (je ne suis pas pas toujours patiente et de bonne humeur…) que cela me déplaît qu'on s'occupe ainsi de moi, ces personnes le prennent mal à leur tour et sont désagréables. J'ai alors droit en prime à des remarques, voire à des insultes (enfin, ça, c'est arrivé une fois)de ces personnes ou d'autres personnes dans le wagon, comme si elles étaient concernées ! Donc, tout le monde dans l'histoire est mécontent. Ce n'est pourtant pas vraiment ce que je recherche. Au contraire, j'ai horreur des histoires ! Pouvez-vous me dire comment réagir aimablement mais fermement, afin que ces gens comprennent que je ne suis pas tout à fait celle qu'il croit (je n'ai rien contre les personnes diminuées de quelque façon, et j'en serai peut-être une un jour… mais être prise pour une personne diminuée quand on ne l'est pas, du moins pas encore,peut être difficile à vivre, enfin, moi, ça me touche…), que tout en reconnaissant que leur intention est bonne, elle ne m'est pas nécessaire, et que j'aime qu'on me laisse tranquille ? Pourriez-vous me proposer un modèle de phrase qui conviendrait en cette occasion, que je pourrais "sortir" à chaque fois (avec le sourire) ou me donner des idées dans ce sens ? Je vous demande de m'excuser de vous paraître atypique parmi toutes ces personnes qui se plaignent qu'on ne leur cède pas la place (par curiosité, serais-je la seule à vous soumettre pareil problème et à vous adresser pareille demande ?) et vous remercie de votre attention. Bien cordialement. Signé : Une "vieille" en forme, qui ne se sent pas et ne se voit pas vraiment vieille, et n'aime guère les anticipations… P.S. Euh… J'ai fait une erreur pour le vote ; j'avais l'intention de mettre la note la plus élevée !
  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    sous 48 heures

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Satisfaction client

    c'est notre priorité

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande