En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

Ecole maternelle : l’entrée à la maternelle de son enfant

Introduction

Votre enfant entre à l’école maternelle ? Comment passer cette étape qui va sans doute se révéler cruciale pour lui comme pour vous, puisque la maternelle représente pour lui un nouveau lieu, de nouveaux horaires, de nouvelles rencontres et de nouvelles activités. Votre bébé a grandi ! Sans vous ...

117 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

117 personnes

ont trouvé cette astuce utile, et vous ?

ça a marché pour moi
Je valide

Votre enfant entre à l’école maternelle ? Comment passer cette étape qui va sans doute se révéler cruciale pour lui comme pour vous, puisque la maternelle représente pour lui un nouveau lieu, de nouveaux horaires, de nouvelles rencontres et de nouvelles activités. Votre bébé a grandi ! Sans vous, il va effectuer ses premiers pas l’école où il passera de longues années. Découvrez quoi lui dire et quoi faire pour que l’entrée à la maternelle de votre fille ou de votre fils se déroule dans le calme, la sérénité et pourquoi pas la joie.

L’entrée à l’école maternelle

ecole maternelle, la rentrée à la maternelle

Expliquez l’école à votre enfant

Peut-être, avant les vacances, avez-vous eu l’occasion de visiter l’école avec votre enfant et de lui montrer les couloirs, la cour de récréation et la classe où il ira et pourquoi pas de le présenter à sa future institutrice.

Mais que vous ayez eu cette occasion ou non, pour aider le petit à se projeter dans sa future vie scolaire, expliquez-lui en détails, sans chercher enjoliver, à quoi ressemble une école et une classe, ainsi que toutes les activités qu’il pourra y faire : dessins, découpages, collages, chants, jeux, mais aussi l’apprentissage de la vie en collectivité.

Expliquez lui qu’une institutrice n’est pas une maman, et qu’elle doit se préoccuper de tous les enfants de la classe.

Evitez de lui dire qu’il va apprendre à lire et écrire : ce n’est pas encore le moment.

Préparez un calendrier

Quelques jours avant l’entrée à la maternelle préparez une sorte de calendrier de l’avent où vous aurez noté en gros caractères tous les jours de la semaine.

Apprenez à votre enfant à barrer chaque matin, en lui offrant une friandise, les jours passés avant celui de sa rentrée.

Impliquez votre enfant aux préparatifs de la rentrée

Que vous achetiez cartable et crayons dans une grande surface ou sur Internet, faites participer votre petit aux préparatifs de la rentrée.

Montrez-lui des photos, et laissez-lui choisir des babioles.

Parlez à votre enfant

La date d’entrée à la maternelle arrivant, précisez-lui ce qui se passera cette grande journée, sans oublier de mentionner combien de temps il restera à l’école, qui l’accompagnera et surtout qui viendra le chercher.

S’il doit déjeuner ou gouter à l’école, dites le lui.

Dites lui également qu’il y fera une sieste.

Profitez de ce moment également pour évoquer des possibles problèmes de propreté et expliquez lui qu’il pourra demander à l’instit, s’il le souhaite d’aller aux toilettes, en précisant qu’un petit accident n’est pas grave.

Expliquez-lui qu’il devra dorénavant aller à l’école presque tous les jours, en évoquant les amis qu’il pourra s’y faire.
Lisez-lui des petits livres sur l’école maternelle.

Et pourquoi pas évoquez votre propre rentrée à l’école.

Mais surtout laissez-lui vous poser des questions, et répondez à toutes, en cherchant à dissiper tous malentendus et un possible stress.

Votre enfant semble angoissé

Prenez le temps de vous interroger pour savoir si ce n’est pas vous qui transmettez votre propre angoisse dont il se fait le porteur.

Et si vous vous sentez stressée et débordée, peut-être vaut-il mieux charger le papa de faire cette rentrée.

La veille de la rentrée

En favorisant des vêtements faciles à mettre et faciles à enlever, préparez le soir, avec votre fils ou votre fille, sa tenue du lendemain et son cartable.

Avant la rentrée, cherchez à savoir s’il peut apporter son doudou, ou s’il doit le déposer à l’entrée.

Le jour de la rentrée

Tout en l’aidant à s’habiller, valorisez votre enfant qui va devenir un grand mais sans exagération, surtout si un petit frère ou une petite reste encore a la maison

Préparez-lui un bon déjeuner, en lui servant ce qu’il aime. Ce n’est pas la peine de déclencher un conflit à ce moment-là.

Et si l’école le permet, proposez-lui de prendre son doudou ou son jouet préféré.

Bonne rentrée à tous les enfants et à leur maman !

 

Conseils de Myriam Szejer, pédopsychiatre et psychanalyste.

Attachée à la maternité de l’hôpital Antoine Béclère à Clamart, dans le service du professeur René Frydman.

Auteur du livre :

"Petite école, grande rentrée"

Bayard Editons

Cette astuce vous a été utile ?

117 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


Aucun commentaire

  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    sous 48 heures

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Satisfaction client

    c'est notre priorité

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité dans votre panier - +

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande