Toutes les tachesRanger-organiserSantéBeautéLa MaisonVêtements / AccessoiresAnimauxCuisineAuto / Moto / VéloHi-Tech / MusiqueJardin / SportSavoir Vivre



AVOIR OU NON SES RÈGLES : RÈGLES, SYMPTOMES PRÉMENSTRUELS, MÉNOPAUSE ET BOUFFÉES DE CHALEUR BOIRE POUR ALLER MIEUX : EAU, THÉ, TISANES EN CAS D'ACCIDENT... EVITEZ LES ACCIDENTS À LA MAISON HOQUET ET RONFLEMENTS INSOMNIE, DÉPRIME ET FATIGUE MAL À LA TÊTE, AU COU, AUX ÉPAULES, AUX COUDES ET AU DOS MAL AUX JAMBES MIEUX RESPIRER PROBLÈMES DE DIGESTION PROBLÈMES ET MALADIES DE LA PEAU PROBLÈMES ET MALADIES LIÉS À LA SEXUALITÉ RHUME, RHUME DES FOINS, SINUSITE ET PERTE DE L'ODORAT SOIGNER LES ACCIDENTS SUR LA PEAU SOIN DE LA BOUCHE, DES DENTS ET DU DENTIER SOIN DES OREILLES SOIN DES ORTEILS ET DES ONGLES DES ORTEILS SOIN DES YEUX ET DES PAUPIÈRES TENSION HAUTE, TENSION BASSE, CHOLESTÉROL ET ACCIDENTS CARDIOVASCULAIRES TISANE OU INFUSION TOUX ET MAL À LA GORGE A ÉVITER AVEC DES MÉDICAMENTS ALIMENTS RICHES EN FER AMPOULES ARGILE VERTE: UN SOIN MIRACULEUX POUR LA SANTÉ ARRÊTER DE FUMER BAIN DE PIEDS BAISSER LA FIÈVRE BOIRE DU LAIT, MANGER DES PRODUITS LAITIERS BRONCHITE BRONCHITE SUR BRONCHITE BRULURES D ESTOMAC CALMER LES DÉMANGEAISONS CARENCE VITAMINE D CATAPLASME D'ARGILE CICATRICE CHÉLOÏDE COMMENT FAIRE BAISSER LA TENSION COMMENT NE PLUS AVOIR DES GAZ CORS AU PIED ET OEIL DE PERDRIX COUP DANS L'OEIL CURE AUTOMNE DÉTOX RAISIN DÉPISTER LE CANCER DU SEIN DOULEUR BAS DU DOS ENCEINTE, QUE MANGER EXAMEN RADIOLOGIQUE GASTRO : QUOI MANGER, QUOI BOIRE ? HÉMORROÏDES HERPÈS OU BOUTON DE FIÈVRE HUILE DANS L’ŒIL INFECTION URINAIRE OU CYSTITE INFECTIONS URINAIRES INTOLERANCE AU GLUTEN L'AIL DES OURS L'AIL ET SES BIENFAITS L'ANGINE L'ARGILE POUR GUÉRIR ... L'ARGILE VERTE POUR SOIGNER SON RHUME L'HERPÈS L'HUILE DE PÉPIN DE PAMPLEMOUSSE LA CAMOMILLE LA CICATRISATION LA CONTRACEPTION LA FIÈVRE DE L'ENFANT LA GONORRHÉE OU CHAUDE-PISSE LA GRENADE LA GRIPPE A (H1N1) LA MARJOLAINE LA MÉLISSE LA SAUGE LE CALCIUM LE CANCER DE LA PEAU LE CHARBON VÉGÉTAL LE GINGEMBRE LE GRINCEMENT DES DENTS LE MAGNÉSIUM LE MIEL POUR GUÉRIR LES BLESSURES LE POIL INCARNÉ LES FIBRES ALIMENTAIRES LES HUILES ESSENTIELLES LES MEILLEURES TISANES POUR DORMIR LES TIQUES LES VERRUES LES VERTUS DE L'OIGNON LES VERTUS DE LA TISANE LES VERTUS DU BICARBONATE LUTTER CONTRE LE RHUME ET LA GRIPPE MAL À L'ESTOMAC MAL AU FOIE MAL DE DOS QUE FAIRE MAL DE GORGE MAUX DE VENTRE MÉDICAMENTS À AVOIR À LA MAISON MYCOSE DU PIED OIGNON AU PIED (HALLUX VALGUS) OSTÉOPOROSE PAMPLEMOUSSE ET MÉDICAMENTS POUR ALLER MIEUX AVEC DES REMÈDES NATURELS POUR LA MATERNITÉ PRENDRE LA TENSION PROBLÈMES APRÈS S'ÊTRE FAIT PERCER LES OREILLES QUAND FAIRE LE TEST DE GROSSESSE QUELLE POSITION POUR DORMIR QUOI MANGER POUR BIEN DORMIR RÈGLES DOULOUREUSES, QUE FAIRE ? REMÈDE DE GRAND-MÈRE CONSTIPATION REMÈDES NATURELS ANTI MOUSTIQUE SAIGNEMENT DE NEZ SEMAINE DE GROSSESSE SIGNE ENCEINTE SOIGNER UNE PLAIE PROFONDE SUIS-JE UN ASPERGER ? TENSION HAUTE, TENSION BASSE THYROÏDE TOMBER ENCEINTE TRANSPIRATION DES PIEDS TROP MANGER UN ABCÈS VENTRE GONFLÉ ET BALLONNÉ VERRUES PLANTAIRES
SANTÉ > PROBLÈMES DE DIGESTION >

INTOXICATION ALIMENTAIRE

Les intoxications alimentaires  augmentent d'année en année et particulièrement quand il fait chaud, lors de buffets ou de pique-niques, où des plats ont été installés longtemps à l'avance, laissant aux bactéries l'occasion de se développer rapidement. Une intoxication alimentaire se produit à la suite de l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés par des micro-organismes. Les huîtres les palourdes, les moules, les pétoncles par exemple peuvent être à l'origine d'une intoxication. Vous être victime d'une turista ou autres empoisements alimentaire ? Découvrez les symptôme de l'intoxication alimentaire et quoi manger, quoi boire après cet empoisonnement alimentaire.

Intoxication alimentaire

  une intoxication alimentaire             

Les symptômes

Les symptômes de l'intoxication alimentaire se caractérisent par :

  • des crampes abdominales
  • des diarrhées aiguës
  • des vomissements
  • des douleurs au ventre
  • des céphalées

La durée d'une intoxication alimentaire dure rarement plus de deux jours, varie en fonction de l'espèce bactérienne incriminée, la dose ingérée et la vulnérabilité de la personne mais en général l'intoxication par voie alimentaire, se manifeste après une durée d'incubation généralement courte de 2 à 4 heures (minimum ½ heure, maximum 8 heures) et par l'apparition brutale.

Empoisonnement après un repas au restaurant

Le plus souvent il s'agit d'huitres.

Sachez-le un  restaurateur est responsable non seulement des plats qu’il a préparés, mais de la qualité ce qu'il présente sur sa carte, donc des huitres.

Vous et d’autres ont été empoisonnés par des huitres?

Pour engager la responsabilité du restaurateur, vous aurez besoin :

- un certificat médical précisant la date et l’heure de la visite médicale

- la note détaillée du restaurant où vous avez mangé les huitres en cause.

Ensuite 

- Prévenez le restaurateur en tentant de résoudre ce problème à l’amiable (remboursement des frais médicaux, invitations au restaurant à plusieurs, indemnisation …)

- S’il ne veut rien savoir saisissez la Juridiction de Proximité de l’arrondissement où se situe le restaurant, qui est le tribunal compétent pour connaître du litige et avertissez la Direction Départementale de la Consommation de la Concurrence et de la Répression des fraudes (DDCCRF) afin de lui signaler votre intoxication.

Victime d'une intoxication alimentaire

Il est recommandé de ne manger que : 

  • du riz blanc
  • de la soupe de carottes (carottes cuites avec eau et sel, puis mixées)
  • des bananes
  • de bouillon de légumes salé
  • d'eau de riz
  • de coca cola
  • de supprimer le lait et les laitages

Et de se réhydrater en buvant par toutes petites gorgées répétées au long de la journée, avec un peu d'infusion de romarin ni trop ni trop froide

Eviter une intoxication alimentaire

  • lavez-vous les mains avant de toucher une denrée alimentaire et bien sûr, avant de passer à table.
  • buvez de l'eau propre, filtrée ou minérale, en se méfiant des glaçons
  • veillez à ne jamais rompre la chaîne du froid et ne jamais recongeler un produit décongelé, ni consommer un aliment qui l'a été.
  • lavez les torchons de cuisine très fréquemment
  • remplacez les torchons autant que possible par du papier absorbant
  • utilisez le moins possible les planches à découper, saladiers et spatules, en bois, propices à la prolifération des bactéries.
  • éloignez les animaux domestiques de la table de la cuisine.
  • ne pas utiliser les ustensiles de cuisine pour préparer différents aliments sans les avoir lavés entre-temps.
  • nettoyez la table ou les plans de travail avec un produit détergent, les rincer puis les essuyer entre chaque type d'aliment cuisiné.
  • lavez avec soins les fruits et légumes à l'eau propre.
  • respectez la date de péremption (date limite de consommation) des aliments. La date limite de consommation pour les viandes hachées emballées, varie de 4 à 10 jours en fonction de la nature de l'emballage. Pour le lait pasteurisé frais, le délai est de 7 jours, maximum). Dans tous les cas, si l'emballage d'un produit est endommagé ou s'il est sorti de cet emballage la date de péremption est considérablement raccourcie
  • Méfiez-vous des boites de conserves bombées et des salaisons insuffisamment salées (lard, boudins, jambon cru).
  • placez tous les aliments au réfrigérateur (crème, charcuterie, etc.)
  • évitez de consommer les champignons ou les poissons dont la provenance est douteuse.

ATTENTION

Le nombre de bactéries dans un aliment double toutes les 15mn environ, dans des conditions de température et d'humidité proches de celles de l'air ambiant.

Mangez donc vite les préparations qui ne sont pas destinées à la cuisson ou qui ne sont pas conservées au froid !

Cuire les aliments pour éviter une intoxication alimentaire

Cuire un aliment est la meilleure façon de limiter les proliférations microbiennes et donc d'éviter une intoxication alimentaire

La cuisson n'élimine pas tous les micro-organismes -la sécurité absolue est difficile à atteindre- mais une augmentation du temps de cuisson et de la température permet de s'en approcher, sachant que :

  • les Salmonelles, principales causes d'intoxications alimentaires, sont détruites à une température de 65°C, appliquée pendant 15 minutes ou 80°C pendant 10 minutes.
  • Les Listeria, responsables de la listériose, prolifèrent à des températures comprises entre 3 et 8°C et ne sont détruites qu'à 65°C ou au-dessus

Aussi, pour réduire les risques d'empoisonnement alimentaire, il est recommandé de garder les plats au chaud jusqu'au moment du service ou de les laisser au réfrigérateur jusqu'au dernier moment.

ATTENTION

Attention à la cuisson aux micro-ondes !
Elle ne permet pas toujours d'éliminer les micro-organismes !.

Les radiations électromagnétiques, qui réchauffent les molécules d'eau, laissent des zones plus froides que d'autres, et permettent ainsi aux micro-organismes de survivre.

 

Aussi il peut y avoir un empoisonnement alimentaire par:

  • des fruits et des légumes souillés par des produits chimiques
  • des substances toxiques pour l'organisme telles que certains champignons ou poissons contenant des toxines.
  • les œufs et les produits dérivés (1/3 des causes d'intoxications)
  • les volailles et tout particulièrement le poulet (le poulet est fréquemment porteur de bactéries : les Salmonelles. Par ces bactéries qu'il véhicule, il risque également de contaminer, d'autres aliments qui eux ne seront pas cuits, même dans le réfrigérateur. Suffisamment cuit, le poulet ne constitue plus un risque
  • le poisson cru, mis à la mode par les Japonais, est très en vogue depuis quelques années. Mais cette consommation n'est pas sans danger, car les poissons (hareng, maquereau, thon, saumon...) peuvent être touchés par des parasites vivants. La prévention passe par une mesure simple : le poisson doit être congelé pendant quelques jours à -20°C avant sa consommation.
  • les crustacés
  • la viande crue n'est pas non plus pas recommandée. Seule la cuisson à cœur permet l'élimination des bactéries.
  • La cuisson de la viande hachée surgelée doit être effectuée sans décongélation préalable.

TRUCS & ASTUCES

Remède de grand-mère pour éviter une intoxication en mangeant des huîtres

Versez sur les huîtres quelques gouttes de citron au moins 1/4 d'heure avant de les absorber.

 

Recommandez cet article : 
Facebook
Twitter
Google Plus
Suivez-nous : 
 CopyrightFrance.com

Lisez aussi les articles :

- Les règles

- Trop manger

- Cataplasme d'argile

- La colite

- Constipation

Noter cet article

6.9/10

Commentaires

est ce que si je fais cuire un aliment recongelé sans le redécongelé préalablement me permet d'éviter les risques d'intoxication

Posté par bas, le 24/05/09 à 16:11

est ce que si je fait cuire du poisson déja recongelé sans le décongelé me permet d'eviter les risques d'infections

Posté par bas, le 24/05/09 à 16:13

j'ai débrancher mon congélateur pendant 3 jour il avait une très grande quantité de viande a l'intérieure la viande et rester fraîches mais a décongeler ,la viande ne sentez pas mauvais ;
que doit je faire

Posté par mendy, le 26/07/09 à 23:37

Je viens d'etre victime d'une intoxication alimentaire par huitres 36 heures apres consomation. Je n'atais pas seul nous etions Une petite 20 de "victimes", 3 personnes seulement pas malades, celles qui n'ont pas consommés d'huitres...Donc MAximum 8 heures...pfff

Posté par Tom ALLISON, le 20/12/10 à 19:46

Nous étions 3 sur 4 samedi soir à avoir consommé des huitres, et tous 3 malades (restaurant le pied de cochon Paris):diarrhée, crampes, vomissements, fièvre apparus lundi.

Posté par estelle, le 21/12/10 à 11:26

Bonjour !!!
et voila depuis lundi matin je souffre d'une intoxication alimentaire, javais manger des huitre le samedi et dimanche soir, je ne remangerai plus une seul huitre cette année!!!!!! fievre, grosse crampe, trés mal a la tete, ( je le souhaite a personne ), fatigue, n'arrive pas a trouvé le someil, plus d'appétit, et aujourdhui c'est le pire, je souffre vraiment trop, je suis aller au médecin et si demain sa va pas mieu ji retourne!! jespere que tout sera revenu dans lordre pour le 31... dans 2 jour quoi!!! :-(

Posté par rem, le 29/12/10 à 01:46

Bonjour Rem,
Eh bien vous ne nous donnez pas envie de manger des huitres !
Si vous désirez retrouver votre forme, prenez bien les médicaments prescrits, et ne mangez que du riz blanc ou complet, sans aucune matière grasse pendant un ou deux jours !
Oubliez le thé, le café, et toutes autres boissons, achetez du thym frais et préparez-vous une belle quantité de tisane que vous boirez à petites gorgées toute la journée, aromatisée ou non de quelques gouttes de citron.
Courage !
A bientôt
Claudine

Posté par Claudine, le 29/12/10 à 12:12

Nous avons aussi souffri---nous etions trois, dont deux sont des scientifiques, et a leur avis, c'est un empoissenement d'azaspiracid. Vous pouvez vous renseigner davantage en Googlant "badbugs_byincubation.pdf. Mais vraiment, il n'y en a pas mal dans Paris, il me semble, et peut etre il y a un authorite qui doit etre alerte.

Posté par Alexander Cole, le 29/12/10 à 21:36

Bonjour Alexandre,

En effet, vous devriez alerter l’Institut de veille sanitaire
http://www.invs.sante.fr .
Ou plutôt le
Service d'Hygiène & Sanitaire restaurant
DDCCRF Direction départementale de la concurrence, consommation et répression des fraudes, ou à la DDSV Service hygiène et salubrité.

Posté par Claudine, le 30/12/10 à 10:30

bonjour

aprés avoir feté le jour de l'an, jai consomer des huitres et aujourd'hui le cauchemar jai malau ventre , des nocée fièvre ...
Si quelqu'un a un conseil a me donner ?


Merci d'avance !!!

Posté par audrey, le 02/01/11 à 17:31

Audrey, si vous êtes souffrez encore aujourd'hui, il faut appeler le médecin... ou le SAMU

Posté par Claudine, le 03/01/11 à 09:00

Bonjour, on a mangé le jour de Noel vers 14 h des huitres de marennes oleron vraiment délicieuses, je dirais même exceptionnelles.
Sur 14 convives, 10 en ont mangé.
sur les 10, 6 personnes ont été malades 36 à 40 h après : violents vomissements et diarrhée pour certains, pour d'autres les diarrhées ont apparu le lendemain.
J'ai vu le médecin 2 fois, j'ai eu en plus des céphalées et vertiges et somnolence et même sommeil diurne anormal très grande fatigue
j'ai pu recommencer une activité normale au bout de 3 semaines !!!
Mangez des huitres !!!
Qui ferme les yeux pour qu'on nous empoisonne en mangant au prix fort ?

Posté par paulette, le 23/01/11 à 13:14

Bonjour Paulette,

Comme vous pouvez le constater vous n’êtes pas la seule dans ce cas.
Mais en enquêtant un peu, je peux vous rassurer personne n’est coupable… et encore moins votre poissonnier !
Des huitres même très fraiches peuvent être contaminées par des bactéries et certaines huitres peuvent causer des problèmes de santé à certaines personnes.
C’est décourageant, je vous l’accorde …

Posté par Claudine, le 23/01/11 à 15:25

Bonjour,
Quand je vous lis, Madame : "Mais en enquêtant un peu, je peux vous rassurer personne n’est coupable…"
Permettez-moi d'exprimer un certain désaccord avec votre point de vue.
Si je vous l'accorde, l'écailleur n'y est pour rien, (un grand écailleur lyonnais très cotté, en l'occurence) je n'en dirai pas autant des ostréiculteurs, et de tous ceux qui les soutiennent.
Il ne s'agit pas d'une contamination bactérienne. Et les ravages dûs aux algues toxiques sur les huitres ne sont pas à prouver.

C'est vrai, ce ne sont pas les ostréiculteurs qui ont créé l'invasion ! Ils auraient été bien stupides de détruire leur outil de production.
Ils se sont battus l'an dernier, pour faire supprimer l'utilisation du test de la souris, en déversant sur le pont de l'Alma, des coquilles d'huitres.
Ils ont obtenu gain de cause. Choix qui ne fait pas l'unanimité, si l'on écarte les ostréiculteurs et leurs soutiens.

Je sais qu'une contamination bactérienne ne met pas 36 à 40 heures pour être suivie d'effets !
J'ai étudié la biologie et la microiologie et je compte parmi mes amis des professionnels en la matière.

"certaines huitres peuvent causer des problèmes de santé à certaines personnes sans que l’on sache vraiment pourquoi."
Pourquoi ?
En gros, ce n'est pas comme si je prépare dans un saladier, un mélange homogène à répartir dans des verrines.
C'est très simple, admettons que je mange 7 huitres et que 3 soient contaminées. une autre personne en mange 12, dont aucune est contaminée, une 3ème en mange 5, dont 2 sont contaminées, une 4ème en mange 8 dont 1 contaminée.
Tout le monde sera malade à peu près à la même heure, mais avec des degrés d'atteinte différents, sauf une : celle qui n'en a mangé aucune de contaminée !!
Et je ne tiens pas compte du milieu où l'algue atterrit après l'ingestion.

Je crois, sincèrement que cela risque de devenir très décourageant surtout pour les ostréiculteurs, qui risquent, à terme, d'être contraint à se reconvertir.
D'autant plus que noel 2010 était la 1ère année de vache maigre pour les ostréiculteurs, les naissins meurent. Et les années suivantes risquent d'être pire.
Et ça, ce n'est que le bilan de survie des huitres !

Une amie à qui j'ai relaté notre mésaventure m'a dit, effarée :
Mais vous avez mangé des huitres avec ce qui est arrivé cette année ? !!!!!!
Beaucoup d'autres s'étaient abstenus, mais beaucoup de ceux qui ne l'avaient pas fait ont été malades.

Moralité : je vais être plus attentive à surveiller les informations.
Et cela va de soi, rayer définitivement les huitres de mon menu, même si j'adore ça !

Cordialement
Paulette

Posté par Paulette, le 23/01/11 à 16:54

Bonjour,
chaque fois que je mange des huitres ,après j'ai mal à la tête alors qu'avant j'avais aucun problème!pourquoi?

Posté par fleur de peau, le 14/08/11 à 17:12

Sans doute Fleur de peau, en vieillissant les aliments crus, deviennent plus difficiles à digérer, ..

Posté par Claudine, le 15/08/11 à 11:49

DUREE D'INCUBATION DE TTES TOXICATIONS ALIMENTAIRES CONNUES

Posté par CASSAMAR, le 19/08/11 à 16:23

Cassamar, votre commentaire est un cas d’école : limite grossier, en majuscules et même pas précis !
Vous attendez-vous vraiment à ce que je fasse, ou que quelqu’un fasse votre travail ?

Posté par Claudine, le 19/08/11 à 18:52

Bonjour,
mon probléme est que mon époux a acheté hier des moules propres en sachet, en rentrant il a mis ces moules,dans le congélateur parceque le repas était ait, le lendemain,je vais chercher dans mon congélateur dela viande , et je me trouve avec des moules congelées, que faire , je les ai décongelé mais j'ai peur de les manger, puis je quand meme les manger, aidez
moi, c'est pour ce soir.merci

Posté par mazagran, le 04/09/12 à 15:57

Bonjour mazagran!
Servez vos moules après les avoir bien cuites !

Posté par Toutpratique, le 04/09/12 à 17:26

Je voudrais savoir au bout de combien de temps se manifeste une intoxication par des huitres ? Merci pour votre répnse !!!

Posté par BOUCAD, le 23/12/12 à 23:15

Merci de me dire au bout de combien de tems les symptomes d'une intoxication par les huitres se manifestent !!!

Posté par BOUCAD, le 23/12/12 à 23:20


Un peu grognon BOUCAD? Ce jour de Noël n’a pas l’air de vous rendre ni poli ni aimable...

Posté par Père Noël, le 24/12/12 à 12:28

Bjr,Puis-je consommer des huitres ouvertes depuis la veille,mais qui ont perdu leur jus en totalité.Merci pour la réponse.

Posté par Simono, le 25/12/12 à 14:07

Bonjour Simono,

NON !
Ces huitres ne sont plus consommables

Posté par Toutpratique, le 26/12/12 à 10:18

Bonjour,

À partir du moment ou vous-vous poser des questions sur la conservation de l'aliment. JETEZ LE !!

Posté par Gasp, le 16/02/13 à 01:34

Bonjour,

À partir du moment ou vous-vous poser des questions sur la conservation de l'aliment. JETEZ LE !!

Posté par Gasp, le 16/02/13 à 01:35

Bonjour, Bon voilà ... J'ai une sorte de rôti de boeuf qui est déjà cuit avec un peu de sauce et ça fait un bail qu'il est au congélateur.

En fait je ne sais plus exactement depuis quand, mais ça doit faire à peut près 8 mois "very grosso modo"...

J'ai l'intuition qu'il est trop tard pour le consommer... j'aimerais que l'on puisse me donner une réponse là-dessus... et puis, Quels sont les risques si je consomme tout de même le rôti... parce que moi ça me fait mal au coeur de jeter les choses... merci de votre attention.

Posté par Marc Genoud, le 04/03/13 à 21:50

Bonjour Marc,

Le risque ? vous ne serez pas malade, si vous cuisez longtemps et au cœur de la viande ce plat.
Mais ne vous attendez pas à une révélation gastronomique !!!!
A la limite, vous feriez mieux d’utiliser cette viande hachée comme farce.

Posté par Toutpratique, le 05/03/13 à 09:15

Pour Boucad, qui au vu de la date de son post doit déjà avoir ses propres éléments de réponse, j'ai toujours entendu dire que c'était 36h après absorption.
De mon expérience, cela s'est toujours à peu près vérifié. En tout cas des sueurs, nausées, crampes d'estomac et vomissements se sont systématiquement déclarés environ 30h après le repas de coquillages (moules, huitres), à plus ou moins quelques heures près.
C'est d'ailleurs ce qui me permet à chaque fois soit d'être certain d'incriminer le bon aliment (pour la viande c'est plutôt dans les heures qui suivent), soit au contraire d'être certain d'être tiré d'affaire :-).
Cela dure deux ou trois séries d'une petite dizaine de crises, séparées de 20 à 30 minutes chacunes.
Les antivomitifs ne servent à rien et ne font d'ailleurs qu'accélérer d'habitude le rendez-vous avec la chasse d'eau, ce qui est sans doute préférable puisque je pense bien que le but est de verser par dessus bord au plus vite ces toxines venues des mers...

Posté par Oysteraddict, le 23/04/13 à 20:43

Bonjour,
j ai mangé des galettes de son d'avoine et de son de blé , j'ai fait une intoxication l'alimentaire deux jours après, je n'avais pas vu que la date de péremption du son d avoine et de blé étai périmé depuis une année es ce que mon intoxication peut venir de c est galèttes

Posté par Georges, le 09/06/13 à 13:44

Bonjour Georges,

L’intoxication peut provenir d’une intolérance à un produit, d’une contrariété, du froid, du chaud, d’un excès d’un aliment …. De tellement de choses…

Posté par Toutpratique, le 09/06/13 à 16:23

bonjour,
Nous avons manger des moules fraiches hier soir assez tard, et la casserole fermee par un couvercle est restée sur la plaque froide toute la nuit car on a oublié de mettre le surplus au frigo.
Sont elles encore consommable aujourd'hui ? Est ce que ça sert à quelque chose de les décortiquer et les congeler pour tuer les germes, et de les ressortir pour une future préparation ?
Merci.

Posté par Pauline, le 09/10/13 à 09:16

bonjour,
Nous avons manger des moules fraiches hier soir assez tard, et la casserole fermee par un couvercle est restée sur la plaque froide toute la nuit car on a oublié de mettre le surplus au frigo.
Sont elles encore consommable aujourd'hui ? Est ce que ça sert à quelque chose de les décortiquer et les congeler pour tuer les germes, et de les ressortir pour une future préparation ?
Merci.

Posté par Pauline, le 09/10/13 à 09:18

Bonjour Pauline,

Même au frigo, les moules se conservent mal !
Alors à température ambiante.
Aussi la congélation ne tue pas les germes, mais les met en sommeil, en les sortant du congélateur ils seront on ne peut plus présents.

Lisez l’article de Toutpratique !
CONGELATION ET DECONGELATION :
http://www.toutpratique.com/8-Cuisine/5 … lation.php

Posté par Toutpratique, le 09/10/13 à 12:06

Bonjour,
Je confirme le délai de 36 heures après l'ingestion d'huitres (dans un restaurant-poissonnerie rue de Turenne à Paris)pour l'apparition des premiers symptômes. Deux jours après le début de ces derniers nous sommes encores nauséeux.

Posté par Arnaud, le 11/03/14 à 09:35

Bonjour à toutpratique et aux autres,
Mangé des huitres il y a deux jours. Mon amies a rendu ses tripes le soir même en deux temps, pas moi. Pas de spasmes, mais une raideur et des vertiges assez violents. Je vais appeler le médecin je crois.. Huitres achetées à Arcachon, toute fraîche pêchées ! J'ai mangé des huitres tous les Noëls jusqu'à l'année dernière. Il y a sûrement un pb particulier (algues microscopiques, huitres triploïdes, irradiation de l'eau de mer... Franchement : votons utile...)

Posté par Huitres, le 03/04/14 à 00:23

Bonjour Huitres !

Pardon mais je ne vois pas le rapport entre votre intoxication et le fait de voter utile, mais, dans un but citoyen, il serait plus que souhaitable et urgent de signaler cette intoxication à la Direction Départementale de la Consommation de la Concurrence et de la Répression des fraudes (DDCCRF) .
Nous comptons sur vous !

Posté par Claudine, le 03/04/14 à 11:07

bonjour , je voudrais savoir si on peut etre intoxiquer par des algues moulues?

et quelle sont les intoxications?

comment les prevenir ?

doit on faire chauffer les algues au four ou utiliser une lampe aux ultra violet?

Posté par marco, le 25/07/14 à 17:19

bonjour , je voudrais savoir si on peut etre intoxiquer par des algues moulues?

et quelle sont les intoxications?

comment les prevenir ?

doit on faire chauffer les algues au four ou utiliser une lampe aux ultra violet?

Posté par marco, le 25/07/14 à 17:20

Bonjour marco,
Désolés, nous ne sommes pas spécialistes des algues… mais pour info tous les produits de la mer peuvent créer à certaines personnes ce style d’intolérance.

Posté par Toutpratique, le 25/07/14 à 18:17

Bonjour! Je suis a l.ile de Re. J.ai mange des huitres a 20h. A minuit,je me suis reveillee tres mal a la tete et au ventre. Je me suis ensuite videe (excusez les details) et je suis encore tres nauseeuse. C.est horrible. Ca ne m.etait jamais arrive auparavant. Que puis.je faire?

Posté par psicht, le 21/08/14 à 01:20


Bonjour psicht,

Aujourd’hui si tout va bien, vous n’avez qu’à lire cet article et suivre les conseils donnés, et votre intoxication ne sera qu’un mauvais souvenir.
Vous ne précisez pas si vous avez mangé ces huitres chez vous ou au restaurant.
Quoi qu’il en soit, ce serait bien d’en parler au fournisseur.

Posté par Toutpratique, le 21/08/14 à 10:56

Poster un commentaire

Les commentaires étant soumis à une modération, ils apparaîtront dès la validation de la rédaction.

Nom ou pseudo :

Adresse email (facultatif):

Site Web (facultatif) :

Commentaire :

Recopier le code anti spam ci dessus :