En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

Infections urinaires

Introduction

Les cystites, ces infections des voies urinaires, sont des maladies assez courantes puisqu’elles touchent environ une femme sur deux. Quand la cystite ne s’accompagne pas de fièvre ni de douleur violente, quand elle ne survient pas chez la femme enceinte, l’infection urinaire est souvent bénigne.  Mais pas toujours.  Alors que ...

323 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

323 personnes

ont trouvé cette astuce utile, et vous ?

ça a marché pour moi
Je valide

Les cystites, ces infections des voies urinaires, sont des maladies assez courantes puisqu’elles touchent environ une femme sur deux. Quand la cystite ne s’accompagne pas de fièvre ni de douleur violente, quand elle ne survient pas chez la femme enceinte, l’infection urinaire est souvent bénigne.  Mais pas toujours.  Alors que faire ? Et surtout quoi manger, quoi boire en cas d’infections urinaires ? Suivez nos conseils pour éviter les récidives, et vous soigner naturellement, en complément du traitement médical.

Cystites et infections urinaires

douleurs au ventreSymptômes

Quand on a une cystite on a envie d'uriner souvent, de jour comme de nuit.

Parfois on ressent des douleurs au-dessus du pubis et des brûlures au moment d'uriner, aussi l’urine, limitée à quelques gouttes, dégage une mauvaise odeur.

Les infections urinaires touchent la vessie, l’urètre et les reins et se manifestent par des difficultés à uriner, des brûlures, spasmes, quelquefois du pus ou du sang dans les urines

Cystite : les causes

- Ces infections sont peut-être dues 

à la prise d’antibiotiques, de contraceptifs oraux ou du diaphragme,  à un déséquilibre hormonal, au  stress, une flore débalancée par la présence d’une levure ou d’un parasite.

 - Les cystites peuvent être favorisées par les rapports sexuels.

Privilégiez les préliminaires et videz votre vessie juste après chaque rapport sexuel.

Cela permettra d'éliminer quelques bactéries.

Infection urinaire 

Ne sous-estimez pas les infections urinaires qui récidivent.

Elles peuvent dans certains cas, entraîner des lésions rénales. Consultez votre médecin. 

L'utilisation d’un traitement médicamenteux reste la priorité en cas d'infections urinaires chroniques ou graves. 

Infections urinaires à répétition que faire

- Buvez beaucoup :

de l’eau et des tisanes. Plus vous boirez plus vous éliminerez et moins les germes stagneront dans la vessie.

- Évitez de porter

des vêtements synthétiques ou trop collants dans lesquelles on macère

- Lavez-vous au savon doux, et sans exagérations.

Les toilettes répétées, bien trop décapantes, peuvent faciliter les infections.

- N’entrez plus dans un jacuzzi :

ce sont de véritables bouillons de culture

- Attention aux bains moussants !

Ils peuvent favoriser les infections urinaires. Optez pour bains moussants de qualité, à base d’huiles essentielles.

- Ne mangez pas ni ne buvez n’importe quoi !


eau et tisane

En cas de cystite

Dès que débute l’infection urinaire buvez beaucoup…mais pas n’importe quelle boisson !

La prolifération des bactéries est favorisée par l'acidité dans les urines (question de PH) . Quelles sont les boissons acides ? Les boissons sucrées et l'alcool !

Bannissez  l’alcool, les excitants comme les boissons gazeuses, le thé, le café, le thé et le chocolat.

Le pire étant  le vin blanc !

Buvez :

- de l’eau

à volonté, surtout entre les repas

- des tisanes.

La consommation de tisanes est recommandée même lorsque la gravité de l'infection nécessite la prescription d'un antibiotique.

En effet, elles permettent de drainer les germes prévenant ainsi une nouvelle infection.

Dès la première alerte, prenez une tasse de tisane tiède ou chaude, de plante.

Puis après une tasse de tisane, buvez 300ml d’eau et répétez aux 30 minutes ou durant le reste de la journée.

Contre les infections urinaires

10 boissons

1 - L’eau 

Buvez beaucoup d’eau au moins 2 litres d’eau par jour, en plus de tisanes ou du jus de canneberge ou encore de l’eau orge.

2 - La tisane de Bouleau (Betula alba, B. pendula)

La tisane de feuilles de bouleau, grâce à son effet diurétique,  est idéale contre les cystites et les infections de la vessie.

Dans une tasse versez 1 à 2 cuillers à café (2 à 3 g) de feuilles de bouleau séchée, recouvrez d’eau bouillante, laissez infuser pendant 8 minutes.

Buvez trois tasses par jour.

3 - La tisane de Busserole

Riche en principes antiseptiques, la busserole soulage les infections urinaires et rénales.

Dans une tasse versez 4 gde feuilles séchées de busserole(raisin d'ours)  puis recouvrez d’eau bouillante et laissez infuser pendant 10 minutes.

Buvez trois tasses par jour.

4 - La tisane d’échinacée

La racine de l'échinacée est connue pour soulager la plupart des infections, notamment celles des voies urinaires.

Dans une tasse versez 1 g de racines ou de feuilles séchées puis recouvrez d’eau bouillante et laissez infuser pendant 10 minutes.

Buvez deux à trois tasses par jour.

5 - La tisane d’orge ou eau d’orge 

Riche en antioxydants, notamment en vitamine E et en fibres solubles, l’orge est un excellent anti-inflammatoire des voies urinaires.

Dans une casserole remplie de 200 ml d’eau, versez 3 cuillérées  (45 ml) de grain d’orge entier puis portez à ébullition. Mijotez à couvert pour 30 minutes. Filtrez. Buvez deux à trois tasses par jour.

6 - La tisane d’ortie

L’ortie agit sur calculs urinaires et rénaux et grâce à ses effets diurétiques et anti-infectieux, a des effets bénéfiques sur les infections urinaires.

Dans une tasse versez 2 cuillerées à café (1.5 g ) de feuilles d'ortie puis recouvrez d’eau bouillante et laissez infuser pendant 10 minutes.

Buvez deux à trois tasses par jour

7 - La tisane de prêle des champs

Cette tisane est connue pour son action en cas de cystite douloureuse  et de douleurs spasmodiques.

Dans une tasse versez 2 cuillerées à café (2à3 gr)d’herbes de prêles puis recouvrez d’eau bouillante et laissez infuser pendant 10 minutes.

Buvez deux à trois tasses par jour

8 - La tisane de queues de cerise

La tisane de queues de cerise permet de rendre l’élimination plus rapide et nettoyer la vessie correctement.

Vous trouverez  des queues de cerises chez un herboriste ou un pharmacien mais vous pouvez tout à fait prendre les queues de cerise.

Dans une casserole remplie de 1 demi-litre d’eau, versez 4 cuillères à soupe de queues de cerises préalablement coupés, puis portez à ébullition. Mijotez à couvert pendant 5 minutes. Sortez du feu et laissez encore infuser environ 20 minutes. Filtrez.

Buvez deux à trois tasses par jour

9 - La tisane de thym

On recommande l’infusion de thym en cas d’infections urinaires. Pour vos infusions, utilisez du thym séché si possible en branche  que vous trouverez dans une  pharmacie ou un herboriste.

Dans une tasse versez 2 cuillerées à café (2à3 g)de thym puis recouvrez d’eau bouillante et laissez infuser pendant 5 minutes. Pas plus, car après l'infusion au thym risque de devenir amer

Buvez deux à trois tasses par jour

10 - Du jus de canneberge

La canneberge, appelée également Cranberry, est un remède naturel hier reconnu, mais aujourd’hui  remis en question, contre les infections urinaires.

Ne buvez pas ou pas trop de jus de canneberge si :

- Vous êtes prédisposés aux calculs urinaires

- Vous êtes diabétique

- Vous prenez des anticoagulants

- Vous prenez des médicaments contre les brulures d’estomac

- Vous êtes enceinte

- Vous êtes un enfant (demandez l’avis du pédiatre)

- Vous constatez des problèmes de diarrhée ou de ballonnements ou de crampes

Attention
Les effets de certaines plantes peuvent accroître les effets de certains médicaments. Si votre médecin vous a donné un traitement médicamenteux, demandez-lui son avis.

Quoi manger ?

Privilégiez ces aliments

  De l’ail et de l’oignon, qui ont des effets antiseptiques sur les voies urinaires  

  - Des navets, qui sont diurétiques,

  - Des papayes et ananas, qui ont des vertus anti-inflammatoires

  - Des poireaux, réputés pour être antiseptiques et diurétiques.

Evitez de manger

Des aliments acides et peuvent irriter le système urinaire :

- Cornichons

- Epinard

- jus d’orange

- orange

- oseille

- rhubarbe

- tomates

- vinaigre.

Ainsi que les aliments qui créent de l’acidité : la farine enrichie, le pain blanc, le sucre, la viande rouge, le gras animal.

Cette astuce vous a été utile ?

323 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


payet
Le 20/10/2016
a conserver
Toutpratique
Le 03/07/2016
Bonjour Pynettes; En effet ces infections si handicapantes doivent vous gâcher la vie; Nous en sommes désolés mais là, n'étant qu'un site internet, nous ne pouvons vous aider plus que vous donner des astuces qui sont dans cet article et qui vous aideront peu vu la gravité de votre cas. Avez-vous un médecin spécialiste des MST ? Ce spécialiste sans doute pourra vous soulager.
Pynettes
Le 03/07/2016
Bonjour Je pose ce message car je vis un enfer .... J ai tjrs etait sujette aux infections urinaire et mycoses , malgre une toilette rigoureuse. Il y a deux mois j ai fait un globe urinaire et donc sonde et poche durant 10 Jrs... Deux mois d antibio plus tard et cortisone pr lutter entre autre contre une infection a l echerichia coli C est pire!!! J ai mal en quasi permanence ! Ca me mine ... Je ne sors plus de chez moi ... Ca brule , j ai l impression d avoir la vessie prete a sortir de mon corps je faisnpipi 4 gouttes et limite si je hurle , debout c est pire ... Je n en peux plus que puis je fairebpr me soulager ? Merci d avance .
Claudine
Le 05/09/2015
Bonjour josette0712, Infecte l’infusion de thym ? Je proteste ! Désolée, je l’achète en bouquet frais, et je le laisse sécher un peu, mais bien entendu je n’en fait qu’une tasse. Car oui c’est vrai si on la garde longtemps, elle devient âcre. Pour le sucre là non plus je ne suis pas d’accord, sucrez avec du miel (au thym c’est encore mieux). Quoi qu’il en soit la tisane au thym possède quantité d’autres propriétés ! Lisez cet article de Toutpratique : LE THYM EN INFUSION OU EN TISANE : UN REMEDE MIRACLE : www.toutpratique.com/...Tisane...infusion/5284-Le-thym-en-infusion-ou-en- tisane-un-remede-miracle-.php
josette0712
Le 05/09/2015
Bonjour !Je suis sujette aux infections urinaires depuis toute petite, et la seule chose qui fonctionne pour moi (apres avoir presque tout essayé) c'est l'infusion de thym ! c'est radical. J'achete simplement du thym seché en grande surface, 1 bonne poignée dans une petite casserole d'eau (je bois mes 2 "casseroles dans la journée)et je vous jure que le soir avant de me coucher, l'infection urinaire est partie. Par contre, c'est infecte, donc on peut ajouter un sucre dans chaque bol pour adoucir un peu. Essayez, si ça marche pour moi, ça marchera pour d'autres
Toutpratique
Le 31/08/2015
Bonjour acherie, Vous pouvez lire cet article et les commentaires des lecteurs de Toutpratique… il y a bien une solution qui marchera.
acherie
Le 31/08/2015
bonjour sujette aux infections je les contracte 3 ou quatre fois l'an; vraiment exacerbant; tjours chez le gyneco mais toujrs des recidides; brulures et souvent pertes blanches; je sais plus quoi faire;
Fefe
Le 04/08/2015
bonjour je suis sujette aux infections urinaire depuis plus de 10 ans !! Je fais souvent des pyeloneohrites egalelent !! C'est un cauchemar!!!!!! Traitement parfois non efficace, parfois un germe trop résistant!! Je fais appel aujourd'hui à un herboriste en espérant que sa fonctionnera.
mimi33660
Le 15/07/2015
merci KIKI, dès demain je vais voir mon pharmacien et lui demander du Rufol, en espérant que ce soit efficace pour moi, car 1 infection par mois, ça fait beaucoup et même l'urologue que j'ai consulté ne peu pas grand chose, car hélas pour moi ma vessie ne se vide pas complètement et si ça continue la seule solution qu'il m'a donné est de m'(autodrainer) ça va pas être très marrant! je n'ai pas assez d'urine qui reste dans la vessie pour faire quelque chose, mais il y en a quand même! merci encore
KIKI
Le 10/07/2015
Joanna, essayez un vieux médicament à faire prescrire sinon on ne vous le délivre pas : RUFOL a 0,10 gr. C'est ce que j'ai toujours en pharmacie car j'ai 73 ans et cela m'a toujours bien réussi. Bon courage car c'est vraiment douloureux lorsque l'on a ca. KIKI
Joanna
Le 05/07/2015
Bonjour moi infection casi tout les mois depuis 3 ans !Depuis le naissance de mon fils, je ne trouve aucune solution malgré une bonne hygiène de vie et les sachets de monuril Les conseils des pharmaciens pour refaire la flore... J'en peut plus Même les analyse d'urine ne m'avance pas dans la recherche du problème !
Inconnu
Le 20/05/2015
bonjour j'ai eu plusieurs cistyte, rien me fait effai mon docteur m'a prescrit du monuril et il y a que sa qui me fait effet.
Inconnu
Le 20/05/2015
bonjour j'ai eu plusieurs cistyte, rien me fait effai mon docteur m'a prescrit du monuril et il y a que sa qui me fait effet.
Marie
Le 09/05/2015
La toilette pas facile en déplacement ou sur le lieu de travail. A moins d'avoir des lingettes spéciales...
Claudine
Le 22/07/2014
Merci Monique !
Monique
Le 22/07/2014
Bonjour,j'avais 3 ou 4 par an des infections urinaires à COLIBACILLE, suite à des conseils d'un cadre de santé, j'ai fait une toilette chaque fois que j'allais à la selle, résultat depuis 15 ans aucune infection urinaire. Même résultat pour des personnes de mon entourage, à condition que ce soit un COLIBACILLE. Pouvez-vous rajouter ce conseil dans votre site. Merci Bien cordialement
  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    sous 48 heures

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Satisfaction client

    c'est notre priorité

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande