En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

Comment se chauffer

Introduction

Comment se chauffer tout en dépensant moins. Si vous devez faire des travaux importants, si vous devez déménager, vérifier et diminuer la consommation énergétique d'un logement est une nécessité si vous ne voulez pas voir chaque année votre facture de chauffage augmenter.  Votre maison est-elle un gouffre énergivore ? Des ...

66 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide
Expédié sous 48h

66 personnes

ont trouvé cette astuce utile, et vous ?

ça a marché pour moi
Je valide

Comment se chauffer tout en dépensant moins. Si vous devez faire des travaux importants, si vous devez déménager, vérifier et diminuer la consommation énergétique d'un logement est une nécessité si vous ne voulez pas voir chaque année votre facture de chauffage augmenter.  Votre maison est-elle un gouffre énergivore ? Des conseils pour évaluer la consommation énergétique d'un appartement ou d'une maison et surtout des solutions pour dépenser moins en choisissant un bon chauffage.

Comment bien se chauffer

La consommation énergétique

Mis en place par le Grenelle de l'environnement, l'affichage énergétique du DPE  (diagnostic de performance énergétique) a pour but de vous donner des indications sur la performance énergétique d’une maison ou d’un appartement, et parfois a pour objectif désensibiliser propriétaires ou futurs propriétaires aux conséquences de la consommation en indiquant des solutions pour maîtriser leurs dépenses d'énergie.

La consommation d’énergie est établie en fonction sa localisation géographique,  du chauffage, de l’eau chaude,  de la climatisation et la quantité de gaz à effet de serre émise.

La  consommation en kilowatts heure par mètre carré est classée de la lettre A pour les logements les plus économes, consommant moins de 50kWh par mètre carré, jusqu'à la lettre G pour les logements énergivores consommant plus de 450kWh par mètre carré.

Le logement est-il bien isolé et bien chauffé ?

Un logement classe énergie  A

Conforme au label règlementaire "Bâtiments Basse Consommation", cette classe n’est possible pour les constructions neuves.

Un logement classe énergie B

Certains logements  neufs ou parfaitement rénovés dotés d’une pompe à chaleur, d’une chaudière à condensation, ou d’un système solaire...), atteignable en rénovation peuvent être concerné par ce label "Bâtiment Basse Consommation".

Un logement classe énergie C

Sont concernés par ce label les  maisons chauffées au gaz en France (maximum 130 kWh-ep/m²/an).

Un logement classe énergie E, F ou G

Ce classement est établi en fonction de la quantité annuelle d'énergie consommée ou estimée, pour le chauffage, la production d'eau chaude sanitaire et le refroidissement, rapportée à la surface du bâtiment ou de la partie du bâtiment.

La  réhabilitation thermique de ces logements est souhaitable.

Choisir un bon chauffage

Le chauffage électrique

c'est sans doute le plus onéreux des systèmes.

- Le convecteur électrique

Il produit une chaleur immédiate, mais à l'usage particulièrement dispendieux, il est peu coûteux à l'achat et facile à installer.

- Le panneau rayonnant

Il procure une chaleur immédiate homogène, et à l'usage, il revient un peu moins cher qu'un convecteur tout en couvrant et chauffant une surface plus large.

- Le radiateur à accumulation

La chaleur est diffusée de façon constante, et  à  l'usage il se révèle meilleur marché que le convecteur et le panneau rayonnant car il stocke la chaleur pendant les heures creuses EDF pour la restituer dans la journée mais il est encombrant et peu esthétique.

Attention

Ne repeignez pas les radiateurs

Les émissions de composés organiques volatils des peintures, sont très toxiques pour l'homme, quand elles sont au contact d'une source de chaleur.

L'air doit circuler librement autour des radiateurs et à travers ceux-ci afin de bien chauffer les pièces de votre maison.
Placez donc tous les meubles, tapis et rideaux loin des radiateurs, et n'empilez ni linge ni objet  sur ces sources de chaleur.

Le chauffage au fioul ou au gaz

Les nouvelles chaudières « basse température » ou « à condensation sont particulièrement performantes : elles chauffent plus vite tout en consommant environ  25% d'énergie en moins qu'une chaudière datant des années 80. De plus, mais elles sont moins polluante et produisent moins de gaz à effet de serre.

Le chauffage avec des énergies renouvelables

Ces équipement « écolo-compatibles », évitent l'émission de certains polluants et génèrent 3 à 4 fois moins de CO2 que les chaudières à gaz ou au fioul. Le seul problème est que leur installation nécessite un investissement initial important.

Les pompes à chaleur

Le chauffage par pompe à chaleur (environ 60% d'économie d'énergie comparé à une installation électrique) va chercher les calories stockées dans l'air ou dans le sol à l'aide de capteurs.

Il est préférable de concevoir ce dispositif en même temps que la construction de la maison.

L'énergie solaire 

Un système d'énergie solaire permet d'économiser, après plusieurs années d'amortissement du prix d'achat, de 50 à 70% sur une facture d'électricité.

Le problème est qu'il ne peut suffire à chauffer toute une maison (il couvre entre 25 et 60 % des besoins annuels d'eau chaude et de chauffage, selon la région et la taille de l'installation) et qu'il nécessite obligatoirement l'installation d'un circuit électrique ou au gaz complémentaire.

Température ambiante recommandée dans la maison

21° C dans la journée si vous êtes immobile à lire, ou regarder la télévision

20 °C si vous travaillez

18 °C si vous dormez … mais

17°C le soir dans une chambre (si les couvertures sont assez chaudes) peut tout à fait suffire.

Baissez le chauffage d'un degré, c'est environ 7% d'économie sur sa facture énergétique.

16 °C si vous partez pour la journée


Trucs

Chauffage : des trucs pour économiser argent et énergie !

- Dépoussiérer les convecteurs électriques permet de les rendre plus performant.

- Plutôt que monter le chauffage, en hiver, portez des vêtements chauds et amples. Le port d'un pull supplémentaire peut faire baisser le réglage de votre thermostat d'un ou  deux degrés. Et un degré de moins, c'est un pull en plus, mais c'est surtout 7% de consommation en moins.

- Placez une feuille de papier d'aluminium derrière chaque radiateur.

- L'humidité est l'ennemi du chauffage. Aérez votre habitation !

- Réduisez votre consommation de chauffage : isolez votre habitation

La séléction de produits pour vous aider

Livraison express
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé

Cette astuce vous a été utile ?

66 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


Toutpratique
Le 16/01/2016
Merci Martin !
Martin
Le 16/01/2016
Merci pour toutes les astuces !
Schace
Le 06/12/2015
MErci pour ces conseils. Une précision également sur la source de notre énergie. La question économique n'est pas parole d'évangile, il convient également de se poser la question de l'origine de notre énergie (fissile (nucléaire), fossile, ou 100% renouvelable sans/avec système des garanties d'origine...). Juste pour pousser un peut la réflexion ;) au dela de l'efficacité, contesté des radiateur électriques (aberration technique).
FR21
Le 26/01/2015
Bonjour,un paquet de clope coûte 7 euros. Si on fume un paquet par jour, ça fait facilement 210 euros/mois sur 12 mois soit 2520 euros par an. En ne fumant pas, ça laisse un très gros budget pour chauffer une maison, même pas vraiment isolée. Donc, c'est une question de choix.
Toutpratique
Le 10/11/2014
Merci pour tous ces conseils judicieux FR21 !
FR21
Le 09/11/2014
BONJOUR !Le chauffage électrique est très valable pour une petite surface, telle un studio; En effet, on n'aura pas un compteur à gaz avec abonnement à payer toute l'année, ni d'entretien de chaudière. Rien que ça représente très facilement 200 ou 220 euros, ce qui paie une bonne partie du chauffage électrique d'une petite surface qui est un tant soi peu isolés. Pour un appartement plus grand, ou une maison, à partir d'une certaine surface, le gaz est plus intéressant. Et bien sûr l'isolation compte beaucoup. Et aussi, si votre studio n'est pas beaucoup isolé, essayez de réduire le volume à chauffer, en cloisonnant une partie avec un rideau, fermez une entrée sans porte par un rideau. En réduisant le volume à chauffer, le radiateur sera plus performant. Même un rideau fin à tissage serré coupe le froid, on peut en mettre deux superposé, ça coupe mieux. Mettez rideaux et double rideaux pour la nuit aux fenêtres. Il faut absolument chasser l'humidité que vous produisez (cuisine et douche), sinon ça produit de la condensation et des moisissures. Malgré qu'on le dise et le répète, on voit des personnes qui ne renouvellent pas l'air de leur logement. Couvrir les casseroles, permet - d'économiser l'énergie, - de limiter la vapeur d'eau. Si vous habitez un rez-de chaussé carrelé, déjà personne ne chauffe dessous, la plupart du temps la chape de sol n'est pas isolée donc le sol est glacial. Pensez aux tapis, au revêtement PVC, au parquet flottant avec sous couche polystyrène extrudé vert de 6 mm, et si vous n'avez pas de budget, des cartons plats couperont bien le froid du sol.
FR21
Le 05/11/2014
Pou se chauffer sans dépenser beaucoup, il faut utiliser plus judicieusement l'électricité !
FR21
Le 05/11/2014
Bonjour, pour vos astuces pour se chauffer pas cher !
  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    sous 48 heures

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Satisfaction client

    c'est notre priorité

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande