En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

Problèmes avec le pressing

Introduction

Vous avez déjà eu eu des problèmes avec votre pressing ? Pour éviter dorénavant tout litige et toute difficulté avec n'importe quel pressing suivez nos infos pratiques : l précautions à prendre lors du dépôt du vêtement, et quand ça va mal comment vous faire indemniser.  Tarif et prestations ...

194 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

194 personnes

ont trouvé cette astuce utile, et vous ?

ça a marché pour moi
Je valide

Vous avez déjà eu eu des problèmes avec votre pressing ? Pour éviter dorénavant tout litige et toute difficulté avec n'importe quel pressing suivez nos infos pratiques : l précautions à prendre lors du dépôt du vêtement, et quand ça va mal comment vous faire indemniser.

Comment faire quand on a un problème avec le pressing

 

Tarif et prestations

Chaque pressing fixe librement ses prix.

Ils ont seulement l’obligation d’afficher les tarifs qu’ils pratiquent : prestations détaillées et prix TTC de manière visible et lisible sur la vitrine ou à l’entrée de l’établissement.

Ces prestations affichées peuvent se limiter aux cinquante plus courantes, même si le professionnel en propose plus.

Le défaut d’affichage est sanctionné par une contravention (art. R. 113-1 du Code de la consommation).

Dépôt des vêtements

Lors de la remise du vêtement, le professionnel doit l’examiner et, éventuellement, émettre des réserves écrites sur le ticket de dépôt s’il estime que les taches ne partiront pas, qu’une doublure supportera mal le nettoyage ou que des boutons risquent d’être abîmés.

Ces réserves se font le plus souvent oralement.

Vérifiez donc par vous-même l’état général du vêtement (tache, bouton, doublure, déchirure…), puis demandez à ce que le professionnel précise par écrit sur le ticket de dépôt les anomalies constatées.

Cela facilitera un arrangement à l’amiable en cas de litige.

Ticket de dépôt

Le professionnel est obligatoirement tenu de vous remettre un ticket de dépôt sur lequel doivent être mentionnés :

– la raison sociale du magasin (nom et adresse du prestataire)

– la date de remise du ou des objets confiés

– le nombre et la nature de ces objets

– la qualité du service commandé

– le prix de chaque prestation

– les réserves éventuelles émises par le prestataire sur l’état du vêtement

– la valeur d’achat du ou des articles confiés lorsque celle-ci est supérieure au barème d’indemnisation

– l’existence du constat amiable en cas de différend.

Conservez précieusement ce ticket : il constitue la preuve de votre dépôt.

Qualité des services

Puisque plusieurs types de prestations peuvent être proposés pour un même vêtement (donc à des tarifs différents), le professionnel doit indiquer précisément la nature des prestations effectuées : service soigné, économique ou haute qualité.

Cette indication aura son importante si vous devez être indemnisé en cas de perte ou de détérioration des articles déposés.

Attention

Vérifiez que le vêtement que vous confiez au pressing possède une étiquette de composition et d’entretien.
S’il n’y en a pas, le teinturier pourra dégager sa responsabilité en cas de problème.

Retrait des vêtements

Selon l’article 1789 du Code civil, le professionnel à qui vous avez confié votre vêtement est présumé responsable de toute détérioration, sauf s’il apporte la preuve qu’il n’a commis aucune faute.

Lors du retrait du vêtement, prenez donc le temps d’examiner votre vêtement.

Si le nettoyage n’est pas parfait, s’il subsiste des taches, la direction du pressing peut vous proposer un second nettoyage ou faire un geste commercial.

S’il refuse, réclamez un constat amiable, que vous remplirez et signerez conjointement.

Responsabilité et indemnisation

Le teinturier est responsable de l’état dans lequel il rend l’article qui lui a été confié.

Il doit donc restituer le vêtement dans son intégrité initiale après réalisation de la prestation prévue et tout mettre en œuvre pour parvenir au meilleur résultat possible.

Si les risques sont trop grands, le teinturier peut refuser de prendre en charge le nettoyage du vêtement ou émettre des réserves écrites sur le ticket de dépôt.

Le pressing vous rend un vêtement abimé ou taché

Si votre vêtement vous revient taché avec des petits accrocs ou de légères déchirures, les taches seront enlevées, les accrocs et déchirures peu importantes seront stoppés aux frais du teinturier, mais sans aucun autre dédommagement.

Si votre robe vous est rendue trouée, votre blouson en cuir décoloré ou votre pull-over en cachemire feutré – autant de problèmes qui n’existaient pas lors du dépôt –, le professionnel qui a pris en charge le vêtement est responsable, car il a commis une faute dans l’exécution de son travail.

C’est donc à lui de se soucier de la qualité de vos vêtements et de vérifier les bons procédés de nettoyage.

Le nettoyage de ces vêtements n'était pas évident

Le  devoir du pressing était d’attirer votre attention sur les risques encourus.

Il ne l’a pas fait ? Tant pis pour lui.

Il déclare n’avoir commis aucune faute ? C’est à lui de le démontrer.

Si la direction du pressing invoque la faute d’un sous-traitant à qui il a confié votre vêtement, cela ne suffira pas à le décharger de sa responsabilité.

Toutefois, si la détérioration du vêtement est due à un problème lié au tissu ou au cuir non décelable à l’œil nu, ou si elle est la conséquence d’un traitement préalablement effectué par vous, le professionnel n’en sera pas responsable.

En cas de perte du vêtement

Ce problème est rare mais peut se produire. Si le professionnel ne peut restituer le vêtement que vous lui avez confié (perte, vol…), il est évidemment responsable, sauf dans de rares cas d’incendie.

La perte d’un vêtement est déclarée effective lorsqu’une demande écrite a été déposée et que l’article n’a pas été rendu dans le délai de deux mois à compter de la remise.

Expertise

En cas de litige avec la direction du pressing, le vêtement peut être examiné par un expert.

Celui-ci procédera à des études techniques payantes, qui permettront, si les deux parties sont d’accord avec ses conclusions, un règlement à l’amiable.

Le teinturier étant présumé responsable, en principe, c’est à lui d’en supporter les frais et de prouver qu’il n’a pas commis de faute.

Attention

Ne retirez jamais l’étiquette de composition de votre vêtement !

Certains pressings refusent de prendre en charge les vêtements dépourvus d’étiquettes.

Aussi, la responsabilité du teinturier ne peut être engagée en cas d’étiquetage erroné ou si le vêtement n’a pas d’étiquette.

Lors du dépôt, soyez donc attentif à ce que cette étiquette soit toujours sur le vêtement.

Si les recommandations d’entretien sont observées et qu’un problème intervient (rétrécissement, dégorgement, décoloration…), la responsabilité du vendeur et celle du fabricant peuvent alors être engagées.

Action judiciaire

Si vous n’avez pu vous mettre d’accord avec la direction du pressing pour procéder à des études techniques, envoyez au professionnel une lettre recommandée avec accusé de réception dans laquelle vous détaillerez clairement les faits.

Joignez à ce courrier une copie du ticket de dépôt et, si vous le pouvez, la copie de la facture d’achat du vêtement. Vous ne possédez pas la facture du vêtement ?

Joignez une photo ou toute autre preuve de cet achat (attestation écrite du vendeur, témoignages, date d’achat, talon de chèque…).

Si le professionnel ne réagit toujours pas, saisissez le juge de proximité.

Indemnisation

Le teinturier déclaré responsable, votre préjudice doit être réparé.

Montant de l’indemnisation

En principe votre dédommagement sera calculé sur la valeur d’achat du vêtement diminuée d’un coefficient de vétusté.

Par exemple, l’indemnisation peut atteindre :

-    80 % du montant figurant au barème pour un vêtement acheté depuis moins de trois mois

-    60 % du montant figurant au barème pour un vêtement acheté depuis moins de trente mois

-    30 % du montant figurant au barème pour un vêtement plus ancien.


Attention

Si la valeur du vêtement est très inférieure à celle du barème, le montant de l’indemnisation ne pourra excéder la valeur de l’article.

Si votre vêtement est ancien mais si vous l’aimez beaucoup ou s’il provient d’une grande marque, vous pouvez tout à fait déclarer sur le ticket de dépôt une valeur supérieure à celle qui figure au barème.

Ces barèmes, revus chaque année en fonction de l’évolution des prix, doivent en principe figurer dans le magasin.

Durée de garde des vêtements

Les teinturiers et pressings prétendent ne pouvoir garder les vêtements que quelques mois.

En réalité, selon la loi n° 68-1248 du 31 décembre 1968, ils sont obligés de les conserver pendant toute une année à compter de la date de dépôt. Le pressing s’est débarrassé de vos vêtements avant un an ? Réclamez un dédommagement !

Au-delà de cette durée, vos vêtements pourront être vendus aux enchères.
Toutefois, vous êtes en droit d’exiger de votre pressing le produit de la vente diminué des frais auprès de la Caisse des dépôts et consignations.

Le teinturier exige le paiement d’avance

Si le paiement ne devrait être exigible qu’une fois la prestation effectuée, certains pressings réclament le paiement au moment du dépôt, ce qui est autorisé à condition que cela soit affiché.

ADRESSES UTILES

Centre technique de la teinturerie et du nettoyage (CTTN)

Avenue Guy de Collongue
BP 41
69131 Écully Cedex
Tél. : 04 78 33 08 61
www.cttn-iren.com

Fédération française des pressings et des blanchisseries (FFPB)

21, rue Jean Poulmarch
75010 Paris
Tél. : 01 42 01 85 08
www.ffpb.fr

Cette astuce vous a été utile ?

194 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


Toutpratique
Le 01/12/2016
Bonjour DE PICCHI, Là, franchement c'est une honte ! Vous rendre une parka dans cet état ! Le pressing a-t-il écrit des réserves sur votre ticket ? Avez-vous gardé ce ticket. Vous a t-on proposé un remboursement ? Quoi qu'il en soit c'est au pressing de faire jouer son assurance. Lisez bien cet article tout y est bien décrit. Faites des photos, puis trouvez un fourreur qui vous remplacera la fourrure, gardez la facture du fourreur et servez-vous en pour une demande de remboursement.
DE PICCHI
Le 30/11/2016
Bonjour. J'ai déposé une Canada Goose au pressing. Je l'ai récupéré avec la fourrure de la capuche qui partait en lambeaux !!! Le pressing ne comprend pas. Cela n'est jamais arrivé. Mais Il me dit que de toute façon les fourrures et fermetures des vêtements déposés ne sont pas garanties.... Vous nous conseillez de rédiger un constat amiable. Existe t'il un modèle ? ou en trouve t'on ? Que doit t-on y inscrire. Saisir un expert, Ok mais où le trouver ?Merci de votre retour Pour infor il s'agit du pressing écolo SEQUOIA !!!
PERRIN
Le 31/10/2016
Bonjour PERRIN, Attention vos accusations sont très graves. Car non seulement vous ne pouvez pas mettre en cause le pressing sans preuve mais qui peut se retourner contre vous. Attendez que le pressing ouvre. S'il n'a pas le stylo, regardez mieux chez vous, peut-être y est-il, quoi qu'il en soit restez calme.
PERRIN
Le 31/10/2016
Bonjour, J'ai dépose à mon pressing (nouveau pressing car je viens d'arriver dans la ville) 4 costumes. Je n'ai pas pensé à vérifier les poches de mes costumes car habituellement je ne le fais pas et tout se passe bien. Malheureusement j'aiun stylo MONTBLANC de famille que je garde toujours dans mon costume (poche intérieure), j'ai oublié de l'enlever pour le donner au pressing et quand j'ai récupéré mon costume je n'ai pas vérifié si il y était.. Je me suis aperçu ce jour qu'il n'y était plus et je suis certain qu'il était dans mon costume. Je dois maintenant attendre que mon pressing ouvre afin d'avoir des nouvelles. Je doute sur le fait de le retrouver ou qu'il me le rende au pressing, si jamais il ne le rende pas, quelles actions puis-je mener ? Porter plainte.. etc... Merci par avance de vos réponses. Bien à vous Vincent
Toutpratique
Le 23/10/2016
Bonjour daniel, Pour une fois je vais être du côté du pressing. Je m'explique, les belles vestes, comme la vôtre, sont entoilées pour leur donner de la tenue. Il s'agit d'une sorte de tissu thermocollé. Quand cet entoilage est mal fait, des cloques se forment. et surtout sous la chaleur du fer. On ne peut prévoir ce problème. Dans cette affaire le pressing n'est donc responsable de rien, mon conseil est donc de confier votre veste à la boutique où vous l'avez achetée pour qu'il retouche la veste ou vous en redonne une autre. Claudine
collin daniel
Le 22/10/2016
Madame Monsieur, J’ai confié un costume au pressing : celui –ci m’a été rendu abimé la veste présente des cloques sur le parement gauche. Je dois précisé que ce costume est neuf porté une seule foi : (acheté en mai pour une cérémonie de mariage en juillet). Le costume ne présentait pas de tâches ni de salissures excessives, mon souci était seulement de le ranger de manière durable propre.) Le responsable du pressing me dit ne pas être pas responsable de ce fait. Je m étonne de ce fait. Il évoque la responsabilité du fabriquant et évoque une ‘expertise. Mais en aucun cas sa propre responsabilité. Vous trouverez en pièces jointe les photos, les coordonnées du pressing et les factures correspondantes. N’ayant trouvé de réponses n’y auprès de mon assurance ni auprès du pressing qui décline toutes responsabilités, ne sachant quelles démarches entreprendre, je sollicite votre aide. Merci de l’attention que vous porterez à mon courrier,
Toutpratique
Le 21/07/2016
Bonjour Grégory, Contactez le Centre technique de la teinturerie et du nettoyage (CTTN) et la Fédération française des pressings et des blanchisseries (FFPB). Nous donnons leur coordonnés dans cet article. Ensuite, surtout si vous avez des preuves écrites de ce que vous dites, toute une procédure est envisageable : lettres recommandées, avocat...
BOYER Grégory
Le 20/07/2016
TOUTPRATIQUE Bonjour, Je suis dans un cas très rare comme vous le mentionnez dans votre article car le pressing à involontairement échangé ma couette très haut de gamme ( drouault plume d'oie de Sibérie) avec un autre client. La gérante m'annonce donc l'avoir perdu car elle ne retrouve plus le client qui à "bénéficié" de cette couette. Elle a donc contacté son assurance, après lui avoir envoyé la facture de la couette ( 1200€) mais son assurance refuse de me rembourser prétextant que c'est une erreur du pressing et que c'est bien à la gérante de me dédommager. Effectivement la gérante s'est engagé à me rembourser de 70% de la valeur du produit et me dit me faire un virement sous 15 jours. 3 semaine après je la recontacte pour lui montrer mon impatience et me dit qu'elle n'a pas eu le temps. j'attends encore 15 jours me montrant plus ferme et menaçant en lui disant que j'allais ouvrir une procédure judiciaire etc... et elle me dit" eh bien écoutez ça m'arrange, porter plainte faite ce que vous voulez je n'ai pas l'attention de vous faire un virement!! Je suis stupéfait alors que son employé ( qui ne travail actuellement plus au pressing) a perdu ma couette, j'avais en plus bien mentionné lors du dépot de faire attention qu'elle avait beaucoup de valeur ect... Que dois-je faire car la gérante ne veut plus rien entendre et ne répond plus à mes appels. Je vous remercie d'avance
Toutpratique
Le 01/07/2016
Bonjour Lydie, Ces très belles robes ne devraient être confiées qu'à des spécialistes et il y en a de moins en moins ! Vous trouverez dans cet article des numéros et des adresses à qui vous adresser.
Lydie
Le 01/07/2016
Ma robe de mariée achetée neuve il y a moins de 3 mois sortait de la couturière. La couturière m'a dit de l'emmnener au pressing pour enlever la ligne de craie bleue qu'elle avait fait en bas de la robe. J'ai signalé au pressing de faire attention car il s'agissait de ma robe de mariée en lui montrant les traces bleu en bas de la robe à enlever : le pressing m'a dit pas de problème. Ma robe est consituée de 2 fonds de robe et d'un 3è tissu extérieur constitué de dentelles et guipures qui dépassait d'au moins 3 cm par dessus le fond de robe. Lorsque j'ai récupéré la robe du pressing, le bas de la robe en dentelle guipure était plus petit raccourci d'au moins 5 cm par rapport au fond de robe. Le pressing a poroposé de rattraper la longueur au fer à repasser sans succès (1 cm de gagné). Voulait encore utiliser un produit spécial pour "allonger" le tissu de 5 cm : j'imagine que le tissu s'étirerait aussi dans la largueur !!.. la robe est fichue je n'ai pas d'autre alternative que d'acheter une autre robe pour mon mariage (d'autant qu'il s'agissait d'un modèle unique..) Je suis très déçue. Le problème : c'est que le pressing "Press Tige" à Malaunay n'admet pas son erreur et ne veut même pas m'indemniser en faisant jouer son assurance ! Je vais lui envoyer une LRAC mais je dout du résultat comme elle est seule en tant qu'artisan... ai je un recours auprès d'un organisme professionnel pour dénoncer cet abus ? Merci.
Toutpratique
Le 21/06/2016
Bonjour marie; Désolés nous ne pouvons vous en dire plus, mais il nous semble logique qu'après vous avoir remboursé la valeur (même moins cher que sa valeur) le pressing ne vous le rende pas. C'est comme s'il vous l'avait acheté... donc...
paquy marie
Le 20/06/2016
Bonjour, Mon pressing a détérioré un pantalon. J'ai été d'accord pour le montant de l'indemnisation à savoir 60% de la valeur.et ai reçu la somme proposée. Mais ils refusent de me rendre le vêtement, :je n'était pas au courant de cette dernière clause. On me dit" Mais on fait toujours comme ça. ". Est-ce que je peux exiger la restitution de mon pantalon? je dois rencontrer la responsable pour en discuter....Merci
Claudine
Le 25/05/2016
Bonjour Soukayna, Le duplicata c'est une preuve. Première chose, lisez cet article pour bien connaitre vos droits. Ensuite n'hésitez pas à téléphoner aux numéros que nous donnons dans cet article.
Soukayna
Le 25/05/2016
Bonjour, Je suis effondrée j'ai déposée ma robe de mariée un mardi avec quelques tâches sur le bas de la robe dû surement à de la terre, la dame me dit que cela partirai sans problemes et de revenir samedi suivant. Samedi une autre de ses collègues me dit que la robe n est pas prête car certaines tâches ne partent pas et qu ils ont dû la relaver une seconde fois et que donc elle sèche et me demande de revenir mardi je lui demande si il n y a pas de problème elle me répond que non non si non elle me le dirai. Je me présente donc hier et la ma robe sous plastique toute prête sauf que la dame me précise que certaines tâches ne partent pas sauf qu en regardant ce ne sont pas les tâches qu il y avait au départ une tâche au niveau du ventre donc très très voyant et de la manche je lui dis que ces tâches n y étaient pas. Mais apparemment son patron lui aurait dit que si et que je dois revenir pour voir avec lui sauf qu il n est pas la tous les jours, je laisse donc mon numéro pour qu il me joigne mais rien... Je rappelle aujourd’hui et la même dame me dit que son patron n allait pas m appeler et qu elle me conseil de passer jeudi mais que de toute façon d après lui c'est la robe qui a créer ces tâches. Je retourne le voir demain mais je sens déjà que ce patron n'est pas honnête il n a même essayer de m appeler pour s expliquer ou me rassurer. Je suis vraiment déçue et déprimée et surtout je ne sais pas quoi faire ??? SVP Merciii il n a laissé aucune réserve sur le ticket de dépot sauf qu hier la dame à récupérer mon ticket pensant que j allais récupérer la robe dans l'état et quand j'ai voulu récupérer la preuve de dépôt elle me dit qu elle la déchirée et jeter et elle ma donné un duplicata est ce que cela peut poser problème ?
Toutpratique
Le 09/05/2016
Bonjour Alexandre, Si vous avez le reçu du pressing et les factures de vos vêtements, aucun problème ! L'assurance du pressing vous dédommagera. Ecrivez-leur en joignant la photocopie du reçu et la facture. Gardez précieusement les originaux. Vous ne pouvez pas les joindre ou on ne vous répond pas. Contactez Centre technique de la teinturerie et du nettoyage (CTTN) ou : Fédération française des pressings et des blanchisseries (FFPB)
Alexandre
Le 09/05/2016
Bonjour, Le pressing a qui j'ai confié mes vêtements a subi un incendie et tous mes articles ont été détruis. Comment dois-je me faire rembourser?
Toutpratique
Le 06/05/2016
Bonjour Charlène, Si la teinturière est honnête envers vous tout va bien. Elle déclarera cet accident à son assurance. Sans sa coopération ce sera plus difficile, surtout avec un mail des marques à la place d'une facture. Lisez cet article et suivez la procédure.
Charlène
Le 06/05/2016
Bonjour, J'ai déposé à mon pressing un manteau de marque en laine ainsi qu'une étole en cachemire, en leur précisant que je tenais à ces vêtements qui étaient mes seules pièces de valeur. Quand j'ai voulu les récupérer, la dame m'a dit qu'elle avait eu un problème avec le manteau et elle proposait de me racheter un manteau équivalent. Quant à l'écharpe, j'ai constaté que le cachemire était feutré. Les deux étaient des cadeaux que l'on m'avait fait et je n'ai donc pas de preuve d'achat. Je peux seulement essayer d'obtenir un mail des marques en question confirmant la valeur de ces vêtements. Est-ce que cela sera suffisant pour les assurances? Merci, Charlène
Toutpratique
Le 29/02/2016
Bonjour HERVE DURANT, Le pressing vous a remis un ticket avec la liste des vêtements que vous lui avez remis. C'est ce ticket qui importe. Si le pressing est honnête, et vous devriez le voir, pour savoir ce qui se passe, il retrouvera les chemises et vous les redonnera. S'il ne le fait pas, vous pouvez lire dans cet article tous les conseils à suivre et toute la procédure à tenir.
HERVE DURANT
Le 29/02/2016
Bonjour, Lundi dernier, j'ai été déposé une robe et 7 chemises à mon pressing. Je suis allé récupérer mes articles vendredis. Malheureusement seule la robe a été retrouvé et mes chemises "auraient été remis à quelqu'un d'autre qui passe au pressing tous les 15 jours!" donc "je vous prie de patienter"... J'attends le coup de téléphone du pressing mais je pense en vain... alors que faire?! Mes chemises avoisinent pour chacune la somme 150 euros soit environ 1000 euros! Je suis assez désemparé car à votre lecture: 1) vous parlez d'un ticket de dépôt que doit mentionner:" la valeur d’achat du ou des articles confiés lorsque celle-ci est supérieure au barème d’indemnisation" mais si personne nous le dit, et si le ticket ne le mentionnent pas! comment fait-on? est-ce un manquement qui pourrait engager la responsabilité du pressing? 2) Nous devons justifier des prix des vêtements pour obtenir réparation...mais qui garde des tickets de caisse de vêtements usuels?! 3) Pendant le temps de recherche, j'ai pu voir affiché des tarifs d'indemnisation de 43 euros pour une chemise en cas de dégradation et/ou perte... vous mentionnez qu'on peut être remboursé de 80% du montant si le vêtement à moins de 3 mois... Cette grille d'indemnisation est-elle obligatoire. 4)Enfin car je n'ai pas vraiment l'espoir de revoir mes chemises, y aurait-il un moyen de me faire rembourser totalement? car en plus de la perte de chemises, il y a le préjudice subi... j'occupe un travail de représentation et ne plus avoir 7 chemises engagent des frais supplémentaires rapides pour reconstruire ma garde robe. Je vous remercie par avance pour toutes vos réponses, Bien à vous.
Toutpratique
Le 15/02/2016
Bonjour sanches, Il faut reprendre le problème à la base. Suivez la procédure telle que nous l'avons décrite dans cet article.
sanches
Le 15/02/2016
Bonjour J'ai reçu à noel un magnifique bombardier beige en peau de la marque Gérard Darel. je l'ai mis deux fois et un jour, sans faire exprès j'y ai fait une légère trace de bic. Je me suis mise en relation avec un pressing disant être spécialisé dedans. ce pressing vient d'ouvrir et il a pignon sur rue. Je l'ai déposé, ils m'ont encore affirmé que la veste serait bien entretenue, qu'un prestataire externe passe le vendredi récupérer les vêtements et les ramène le vendredi suivant. je suis revenue une semaine plus tard, je n'ai pas reconnu ma veste. elle avait des taches, des accrocs, sa texture était gondolée comme si elle était passée à la machine. Le hic c'est que j'avais égaré mon ticket de dépôt, mais mon nom de famille était inscrit sur leur carnet de tickets. Autre hic, je me suis énervée , j'ai voulu prendre en photo ma veste il n'a pas voulu... du coup je suis revenue plus calme lui ai dit que j'étais choquée d'où ma réaction. il a pris mon numéro pour me rappeler : il allait voir avec le prestataire qui allait me la "refaire". il ne m'a pas rappelée , je l'ai rappelé il m'a dit de ne pas m'inquiéter. J'y suis retournée avant hier, j'étais assez stressée, j'ai vu ma veste , elle était toujours endommagée les taches un peu moins foncées. il ne s'est jamais excusé, il m'a juste dit ok je vais revoir avec lui, Je suis vraiment furax, de ce manque de professionnalisme, il n'a à aucun moment validé le fait que ma veste avait été endommagée. jamais. j'ai la facture, j'ai les photos de la veste avant le dépot. elle est (était !!) toute neuve donc ce n'est pas difficile de voir la différence entre avant et après. Je ne sais pas quoi faire étant donné que je n'ai pas le premier ticket, la deuxieme fois il n'a pas voulu m'en donner un nouveau il m'a dit non mais c'est bon je me souviens de vous. pourriez vous me conseiller dans le cas où il me montre une 3eme fois une veste détruite ? sachez que je lui ai aussi envoyé les photos de la veste (avant) et de la facture pour qu'il puisse les montrer à son prestataire. Merci si vous pouvez m'éclairer.... j'ai très envie de porter mon beau cadeau !!
Toutpratique
Le 10/02/2016
Bonjour sylv ! ensuite, ne déposez pas un courrier chez l'assureur. Envoyez-lui ce courrier en recommandé. Aussi ce courrier ne sert à rien si vous ne joignez pas les factures, attestant de la valeur que vous déclarez.
sylv
Le 09/02/2016
Bonjour à toute l'équipe Toutpratique ! Je dois déposer un courrier chez l'assureur du pressing rapidement. Suite à un feu de cheminée, le pressing m'a endommagée vêtements et linge de maison en nombre important... j'ai chiffré le tout, valeur d'aujourd'hui... quelle précaution dois-je prendre ? Merci à l'avance !!
Claudine
Le 08/02/2016
Bonjour pangaud, Si vous saviez le nombre de témoignages dans ce style que nous recevons ! Heureusement qu'il existe encore des professionnels honnêtes et qualifiés. Quoi qu'il en soit, ne lâchez pas l'affaire, et suivez les conseils détaillés de cet article.
pangaud
Le 06/02/2016
bonjour. mon mari a depose 2 manteaux (dont 1 quasi neuf) au mois de mai 2015. il est retourné au pressing les chercher fin octobre. le pressing affirme les avoir rendus alors que mon mari a encore le ticket de depot entre les mains. Le pressing refusant d'admettre qu'il les a perdus (?) mon mari lui a envoye un recommandé. le pressing a accusé reception mais fait le mort depuis. doutant qu'un 2eme reco. serve a qq chose, pourriez vous nous dire comment faire face a ce type de commerçants sans scrupule ? Quelle serait la suite de la procedure ? merci a vous. sabine
Toutpratique
Le 29/01/2016
Bonjour bordenave, Vous avez raison, l'attitude du pressing est irresponsable et malhonnête. Bon on ne vous rendra pas la chemise qui est perdue. Mais au moins vous pourrez obtenir réparation. Vous avez le double de la lettre recommandée, des réponses écrites,... Donc lisez bien cet article, la procédure est bien détaillée. A vous de jouer !
bordenave
Le 28/01/2016
Bonjour,ma belle fille et mon fils se sont maries le 29 aout 2015 ,10 jours apres ils ont amenes au pressing la robe de mariee le costume et la chemise.le jour ou ils ont recupere tout ça ils se sont appercus que la chemise n etait pas la leur,la responsable leur a dit qu il n y avait aucun probleme qu elle allait la retrouver;tout ça sans excuse de sa part.Apres plusieurs coups de telephone de presentations au pressing,de mensonges de la part de la responsable,de nous parler d assurances ,nous sommes le 29 janvier 2016 ils n ont ni la chemise ni le remboursement de celle -ci malgre la lettre recommandee qu elle a reçu.Ils ne savent plus quoi faire ils ont fait leur deuil de cette chemise qui etait une valeur sentimentale,mais ils ne supportent pas la malhonnetete de cette responsable
Karatas
Le 15/01/2016
Bonjour, Poser mon manteau j'ai un pressing le jour que je devais récupérer et maintenance que les crochets du manteau on Teint devant le manteau, fait il me demande de passer trois jours après que le manteau est passé chez un autre pressing. Trois jours après je vais chercher mon manteau et là avant de le prendre je remarque les taches que le manteau à l'air vraiment abîmé, alors que j'avais bien précisé au pressing que le manteau était neuf que j'avais jamais osé à mettre à laver. Du coup je veux savoir c'est la faute du vendeur ou du pressing ? En sachant que j'ai pas pris le manteau j'ai rendez-vous demain avec le patron
Toutpratique
Le 18/11/2015
Bonjour Rani, si nous comprenons bien vous avez nettoyer votre blouson et vous pensez que vous n’auriez pas du parce qu’il n’y avait aucune mention précisant le nettoyage. Tout le problème est de savoir comment vous avez nettoyé ce blouson. Quoi qu’il en soit si vous avez par exemple lavé le blouson à la machine, vous ne pouvez vous retourner contre le fabriquant.
Rani
Le 18/11/2015
Bonjour,j ai nettoyer un blouson de marque ventcouvert et sûr l'étiquette la l'être p n'es pas barré à la fin de nettoyage le cuir du blouson et mort quoi je faire . C la faute du fabriquant ou pas merci
Toutpratique
Le 17/10/2015
Bonjour DEL, Aie ! Il fallait prendre une photo, demander une attestation du pressing et garder le ticket. En tout cas, revenez chez eux et voyez ou ils en sont, arrangez-vous pour avoir au moins une preuve. Lisez bien cet article pour connaitre la procédure. Si vous le connaissez bien et si vous avez confiance en eux, tant mieux ! Pour vous faire rembourser, demandez au couturier une facture, faites un double, et donnez ce double au teinturier.
DEL
Le 17/10/2015
Bonjour,J'ai apporté ma robe au pressing il y a un mois. En allant la chercher la dame me dit qu'il y a eu une catastrophe ! Là elle me sort ma robe qui ne ressemble même plus à ma robe de mariée. Elle est recouverte de tâches marrons, la dentelle est toute abîmée, les épaulettes arrachées sans parler du fait qu'elle soit devenue toute petite... C'est une robe que j'ai faite faire à Paris par un couturier, elle était toute en soie... Elle est faite sur mesure. Je l'ai dessinée, c'était une pièce unique. Je suis effondrée de voir ma robe dans cet état sans parler de sa valeur sentimentale... La dame a gardé la robe "pour l'assurance" m'a t'elle dit. J'aimerais savoir comment je dois quantifier le préjudice moral sachant que c'est une robe à 5100 euros... Merci pour vos conseils.
Toutpratique
Le 25/09/2015
Bonjour jp, vous savez, nous, nous n'y sommes pour rien, nous donnons dans cet article seulement la marche à suivre.
jp
Le 25/09/2015
Bonjour,La loi est du cote du plus fort. J'ai contacté un conciliateur, le patron n'a pas daigné venir ni meme appeler .. Le conciliateur a insisté, le pressing reste sur ses positions il bousille un pantalon neuf mais il me fait une fleur en me remboursant 80% de sa valeur et en gardant le pantalon,. Ce doit etre un fetichiste ... car les pressings que j'ai pu rencontrer m'ont ts dit qu'ils ne comprenaient pas qu'il le garde puisqu'il ne fait pas jouer son assurance. Encore un marlou ... et le conciliateur ds tout ça ? ... et bien il dit ...il vous rembourse en partie c'est déjà bien ! voila les "vo..." ont effectivement de bx jours devant eux, ça ne changera jamais. La société est pourrie. Pardon mais c tellement injuste.
Toutpratique
Le 03/09/2015
Bonjour Noemie, Selon l’article 1789 du Code civil, le professionnel à qui vous avez confié votre vêtement est présumé responsable de toute détérioration, sauf s’il apporte la preuve qu’il n’a commis aucune faute. » Le problème est que lors du retrait du vêtement, vous n’avez pas pris le temps d’examiner les vêtements rendus. Mais ne laissez pas l’affaire ainsi. Lisez cet article. Vous trouverez des adresses aux quelles vous pourrez vous adresser.
Noemie
Le 03/09/2015
Bonjour, Je me suis mariée 2 fois (une fois au mois de juin et une fois au mois d'août) Mon père avait acheté une chemise en soie pour les deux mariages. Je dépose la chemise avec ma robe de mariée et les costumes du marié et de mon père le 29 Juin je les récupère le 29 juillet juste avant de partir pour le Portugal pour le deuxième mariage. La veille du mariage , mon père m'informe que sa chemise n'est pas la bonne, il s'agit d'une chemise en coton et qui n'est pas du tout à sa taille. J'appelle le pressing aussitôt qui me dit de revenir avec la mauvaise chemise des que je rentre en France. Chose que j'ai faite, à l'heure d'aujourd'hui , le pressing me dit qu'ils ne sont pas responsables. Alors que l'erreur vient de leur part. Je n'ai pas récupérer la chemise de mon père ( ils osent me dire qu'ils n'ont jamais eu de chemise en soie ) et j'ai payé un pressing pour une chemise que je n'ai pas et me disent qu'ils ne peuvent rien faire...
Noemie
Le 03/09/2015
Bonjour, Je me suis mariée 2 fois (une fois au mois de juin et une fois au mois d'août) Mon père avait acheté une chemise en soie pour les deux mariages. Je dépose la chemise avec ma robe de mariée et les costumes du marié et de mon père le 29 Juin je les récupère le 29 juillet juste avant de partir pour le Portugal pour le deuxième mariage. La veille du mariage , mon père m'informe que sa chemise n'est pas la bonne, il s'agit d'une chemise en coton et qui n'est pas du tout à sa taille. J'appelle le pressing aussitôt qui me dit de revenir avec la mauvaise chemise des que je rentre en France. Chose que j'ai faite, à l'heure d'aujourd'hui , le pressing me dit qu'ils ne sont pas responsables. Alors que l'erreur vient de leur part. Je n'ai pas récupérer la chemise de mon père ( ils osent me dire qu'ils n'ont jamais eu de chemise en soie ) et j'ai payé un pressing pour une chemise que je n'ai pas et me disent qu'ils ne peuvent rien faire...
JP
Le 18/08/2015
Bonjour, j'ai bien peur que le pantalon ne soit plus ds leur boutique, l'employée a du l'envoyer ds une des 3 boutiques ou "travaille" son patron(il n'est jamais là ..) pr qu'il le voit ...et comme ce M. n'est pas arrangeant ça peut durer lgpts a qui envoyé ces photos ? au juge de proximité ou à un expert ? (je n'en connais pas et c le teinturier qui doit prouver qu'il n'a pas commis de faute et donc saisir un expert...) J'ai bien peur de ne jamais revoir mon pantalon, aucun texte ne precise qu'il peut le garder s'il me dedommage de 56€. Pour autant, mon assurance et la DG de la concurrence sont évasifs, contradictoire, me disent qu'il peut peut etre le garder (mais quel texte le precise ;;?) bref ne savent pas, très utile. Encore une fois la victime est sans pouvoirs.... les arrivistes ont de beaux jours devant eux.
Toutpratique
Le 13/08/2015
Bonjour JP, C’est incroyable ! Restez très calme. Photographiez le ticket. Reprenez le pantalon, photographiez le dans la boutique et suivez la procédure décrite dans cet article.
JP
Le 13/08/2015
Bonjour,J'ai porté mon pantalon pour faire enlever une petite tache de moins d'un centimetre et mon pressing me le redonne avec une grosse aureole toute blanche de 4 à 5 cm et avec des taches en plus sur la poche et les jambes ...normalt il les enleve et n'en rajoute pas... Pantalon tout neuf,(acheté 77 € fin juillet porté le deb. aout au pressing, le pressing ne veut me dédommager que de 56 € (en disant que déjà il faisait bcp) et en plus veut garder mon article. J'ai tjrs le bon du pressing sur lequel d'ailleurs il manque la quasi totalité des mentions légale (il y a juste mon nom, la nature de l'article) que puis-je faire ? Il ne veut pas négocier. C'est ça ou rien et il ne veut surtout pas me redonner mon pantalon, il en fait une affaire de principe. je suis outrée de voir qu'encore une fois la victime est démunie. c'est injuste. C'est la politique du plus fort et que la loi est de leur cote. Que puis-je obtenir de lui? et comment dois je proceder. Merci beaucoup de votre aide.
JP
Le 13/08/2015
Bonjour,J'ai porté mon pantalon pour faire enlever une petite tache de moins d'un centimetre et mon pressing me le redonne avec une grosse aureole toute blanche de 4 à 5 cm et avec des taches en plus sur la poche et les jambes ...normalt il les enleve et n'en rajoute pas... Pantalon tout neuf,(acheté 77 € fin juillet porté le deb. aout au pressing, le pressing ne veut me dédommager que de 56 € (en disant que déjà il faisait bcp) et en plus veut garder mon article. J'ai tjrs le bon du pressing sur lequel d'ailleurs il manque la quasi totalité des mentions légale (il y a juste mon nom, la nature de l'article) que puis-je faire ? Il ne veut pas négocier. C'est ça ou rien et il ne veut surtout pas me redonner mon pantalon, il en fait une affaire de principe. je suis outrée de voir qu'encore une fois la victime est démunie. c'est injuste. C'est la politique du plus fort et que la loi est de leur cote. Que puis-je obtenir de lui? et comment dois je proceder. Merci beaucoup de votre aide.
Toutpratique
Le 10/07/2015
Bonjour Valérie, Vous avez bien fait de ne pas reprendre votre tapis. Demandez pressing de faire jouer leur assurance. Lisez cet article, la procédure a effectué est bien expliqué. Quand vous reprendrez le tapis, n’oubliez pas de faire une photo, pour la joindre au dossier s'il y avait contestation.
valerie
Le 10/07/2015
bonjour j'ai un gros probleme avec le pressing de lavelanet j'ai confié un tapis de soie oriental a néttoyer . La tache et parti mais il y a de nouvelles tache violette et surtout certainement des taches qu'ils ont faites ont été raser avec un rasoir c'est un tapis de valeur ancien j'ai pas de facture car je viens d'en hériter je voulais le nettoyé pour le faire expertiser et le vendre , maintenant mon tapis a plus aucune valeur. quand j'ai porter mon tapis biensure il a été vérifié avec la vendeuse il y avait qu'une seule tache néttoyé et quand je suis allée le recuperer j'ai demander a ce qu'elle me le deballe et la surprise la tache en question est bien parti par contre des tache violette et raser par endroit mon tapis est tjrs au pressing car la directrice ne veut rien faire elle me dit que c'est pas grave que un tapis c'est fait pour marché dessus et elle ne veut rien faire pour si peu et que j'ai des chats et qu'il feront les griffes sur le tapis donc c'est pas grave ce sont ses propres mots Jamais j'ai vu une telle désinvolture chez un professionnel
valerie
Le 10/07/2015
bonjour j'ai un gros probleme avec le pressing de lavelanet j'ai confié un tapis de soie oriental a néttoyer . La tache et parti mais il y a de nouvelles tache violette et surtout certainement des taches qu'ils ont faites ont été raser avec un rasoir c'est un tapis de valeur ancien j'ai pas de facture car je viens d'en hériter je voulais le nettoyé pour le faire expertiser et le vendre , maintenant mon tapis a plus aucune valeur. quand j'ai porter mon tapis biensure il a été vérifié avec la vendeuse il y avait qu'une seule tache néttoyé et quand je suis allée le recuperer j'ai demander a ce qu'elle me le deballe et la surprise la tache en question est bien parti par contre des tache violette et raser par endroit mon tapis est tjrs au pressing car la directrice ne veut rien faire elle me dit que c'est pas grave que un tapis c'est fait pour marché dessus et elle ne veut rien faire pour si peu et que j'ai des chats et qu'il feront les griffes sur le tapis donc c'est pas grave ce sont ses propres mots Jamais j'ai vu une telle désinvolture chez un professionnel
Mathilde
Le 26/05/2015
Bonjour,Avant un départ pour deux ans à l'étranger à l'ete 2013, j'ai fait nettoyé ma couette car elle allait rester en garde meubles pour cette durée. Quelques jours après que mon garde-meubles soit scellé la propriétaire du pressing m'informe du fait qu'il ne s'agit en fait pas de ma couette, qu'elle a malencontreusement fait un échange avec celle d'une mamie, autre cliente habituée. Elle n'a jamais voulu me restituer ma couette en prétextant que je ne rendrai pas l'autre a mon retour malgré lui avoir donné ma parole. En effet l'ouverture anticipée du garde-meubles étant très coûteuse (de l'ordre de 500 euros), elle n'a pas voulu prendre en charge ces frais ni même vouloir déclencher son assurance. J'ai donc envoyé un recommandé demandant de me restituer ma couette et qu'évidemment je m'engageais à rendre l'autre. Elle ne m'a jamais répondu... Je viens de me rapprocher de la boutique car mon retour approche et j'apprends que la dame a vendu son commerce l'an dernier. La nouvelle propriétaire n'est au courant de rien et n'a bien sur plus ma couette ! Que puis-je faire ? Quel type de recours s'ouvre à moi ? Merci d'avance pour votre aide.
Toutpratique
Le 30/04/2015
Bonjour Nat, Il ne fallait pas accepter que l’on vous rende votre doudoune dans cet état là ! Maintenant que vous l’avez lavée, vous ne pouvez hélas rien obtenir. Dommage, laver une doudoune ce n’est pas difficile et comme il est écrit dans l’article de Toutpratique, nous ne recommandons pas le nettoyage à sec de sa doudoune : LAVER ET SECHER UNE DOUDOUNE : http://www.toutpratique.com/6-Vetements-accessoires/4911-Laver-et-secher-une-doudoune.php
Nat
Le 30/04/2015
Bonjour ,J'ai déposé une doudoune GTSAR (valeur 200€ ,neuve -4 mois) au. Pressing .Je l'ai récupérée dégoulinante de produit avec des taches blanches aux coutures !!! Après 3 lavages et séchages , la doudoune est enfin propre mais...la fermeture ne fonctionne plus et il manque un cash au bout du lacet de la capuche . La personne qui s'occupe des litiges me dit que le pressing n'est pas responsable ...Comme faire pour obtenir une reconnaissance et un remboursement?
Toutpratique
Le 27/04/2015
Bonjour Delphine, Voyez avec votre pressing, comment faire marcher leur assurance
Delphine
Le 25/04/2015
Bonjour , voilà mon problème . J'ai une jolie robe blanche avec des grosses fleurs noires , sur l'étiquette ( nettoyage à sec ) . Ce n'est pas la première fois que je la fais nettoyer au pressing . Un mariage approche alors Je l'apporte à nettoyer près de mon lieu de travail . Je connais bien la responsable du pressing . Je vais récupérer ma robe 1semaine après , Des tâches noires partout sur le blanc !!!! Elle me dit qu'elle a utilisé un détachant pour élever le jaune qui était a l'intérieur de la robe . Et en la passant en machine ça a déteint partout ! Elle va essayer localement de détacher mais je n'y crois guère !!! Selon elle me propose de la teindre en noir ! Je ne sais pas comment faire ! J'y tiens beaucoup a cette robe ! Cette Robe coûte dans les 180€ Bien sûr pas de ticket ! Que faire ? Quel recours à son erreur ? Dois elle me rembourser les frais de nettoyage que j'ai payé d'avance ? Merci
Toutpratique
Le 13/04/2015
Bonjour Laety59,Ces histoires sont très embêtantes. Seuls des pressings très expérimentés (et chers) peuvent prendre en charge des robes comme la vôtre, avec des plumes et des strass. Jamais ils n’auraient dû accepter ce travail. Lisez cet article nous donnons des indications sur les procédures… Mais êtes-vous en mesure d’aller plus loin ? Demandez-leur tout de même ce qu’ils vous proposent. Il en va de leur réputation>.
Toutpratique
Le 13/04/2015
Bonjour zaza56, D’abord merci de donner votre point de vue ! Cet article comme certains l’imaginent n’a pas pour but d’accuser les pressings mais de donner les textes de la loi quand il y a litige. Là, si vous n’arrivez pas à démontrer à votre client, qui n’a pas l’air de comprendre en effet, qu’il ne peut en aucun cas être remboursé totalement, il vaut mieux s’’en tenir au règlement.
zaza56
Le 13/04/2015
Un client m à déposer un article a nettoyer, malgré tous nos soins le col à malheureusement été dégradé (légèrement). l'article a été acheté 130€ il y à 38 mois. Nous lui proposons 51€ d'indemnisation pour la réparation de ce col amovible car tout le manteau est en parfait état. Le client refuse en exigeant le remboursement intégral de son manteau. Si je fais une déclaration de sinistre auprès de mon assurance ce client sera dépossédé de son vêtement et pour une somme ne lui permettant pas de le remplacer. Quoi faire devant la bêtise humaine? Dans les conditions générales il est bien précisé que les garnitures sont sans garantie, et irresponsabilité pour la fusion des matières. Ayant déjà nettoyé ce manteau dans le passé sans qu'il s'abîme, je pense à une usure normale de la matière. Aucune réserve émise puisque le fabriquant autorisait un lavage à 30°. Comment faire comprendre au client que le remboursement d'un vêtement est fixé par un barème auquel s'applique un taux de vétusté?
Toutpratique
Le 06/03/2015
Bonjour Géronimo83, Malheureusement une action en justice sera aussi longue que couteuse. Lisez cet article, procédez comme nous le disons, en suivant à la lettre nos conseils. Puis par la suite envisagez une teinture de la veste. Et pour info, à Toutpratique nous ne recommandons pas le nettoyage à sec des vêtements en cuir.
Géronimo83
Le 06/03/2015
Bjr, après 3 semaines d'attente pour une semaine annoncée, ma veste en cuir déposée au nettoyage, met rendue dans un état minable.Supposant un incident de nettoyage, le prestataire a volontairement teinté la veste. Les manches beiges sont devenus vertes. la partie centrale plus foncée. Il y a des traces évidentes de teinture sur les pressions, dans les coutures.... Après consultation du syndicat de la profession , il m'a clairement était expliqué, que je ne serait remboursé qu'a hauteur de 85€ conformément au barème d'indemnisation, et qu'il pourrait même appliquer une décote de 30%. Sauf erreur de ma part, l'incident de nettoyage aurait pu rentrer dans ce cadre, mais l'acte délibéré de vouloir dissimuler l'incident me permet-il de recourir à une action en justice ? Cordialement JB
Toutpratique
Le 05/03/2015
Bonjour gael, vous avez écrit votre commentaire en dessous un article dont le titre est : PROBLEMES AVEC LE PRESSING ; C’est cet article que nous vous conseillons de lire.
gael
Le 05/03/2015
Bonjour TouTpratique .Merci de votre réponse par contre je vois que vois me dites au il faut que je suive la procédure d un article mais lequel ? Merce d avance
Toutpratique
Le 04/03/2015
Bonjour Gael, Il faut suivre la procédure décrite dans cet article. Quant à savoir si cela arrive souvent, oui, cela arrive mais quelque fois…
Gael
Le 04/03/2015
Bonjour,J ai un petit problème avec mon pressing je voulais avoir des renseignements et savoir si cela était déjà arrivé a quelqu'un?? Au mois de mai 2014 j ai été déposé deux tapis a mon pressing habituel , j y suis retourné 3 semaines après comme convenu pour les récuperer . Le problème est qu il y en avait qu un . Suite à un déménagement de leur local ils m ont demandé de patienter un peu plus en me disant qu il avait dû ce perdre dans le déménagement .3 semaines plus tard toujours pas de tapis. Je m y rendais régulièrement et la réponse qu on me donné c est que l entreprise de nettoyage avec laquelle le pressing sous traité les tapis le trouvé pas non plus . Au mois de novembre 2014 j ai demandé a faire une demande de réclamation pour être remboursé. J ai donc fourni la facture avec tous les papiers nécessaire (le tapis a coute 200 euros). On m a donc demandé de patienter deux moi que les assurances me remboursent. Au bout de 2 mois je suis retourné au pressing et il m ont dit de patienter encore un peu que ça allé pas tarder. Voyant que ça n arrivé toujours pas j ai donc décidé d appeler le patron du pressing lundi dernier (23/02)en lui demandant des explications . Il m a donc dit qu il avait eu les assurances le samedi d avant (comme d habitude). J ai donc commence a élever le ton et la les explication qui m a donné sont plus que décevante. Il m dit que vu qu il avait une franchise si il avait envoyé que mon ticket du tapis a l assurance j aurai ete moins bien remboursé. Sa réponse me satisfaisant pas je lui ai donc expliqué que je le lui donné une semaine pour me rembourser le prix du tapis ainsi que le prix du pressing.Sinon il y aurai une suite juridique. La semaine est passée et je n ai toujours pas de nouvelles . Cela va donc faire 1 n que j ai amené mon tapis et toujours pas Ni de tapis Ni de remboursement!!!!!! Je voudrai donc savoir si cela était déjà arrivé a quelqu un!! Je souhaite lui envoyer une lettre de réclamation avec accusé de réception mais n en ayant jamais faite j aurai voulu savoir si il y avait un site ou il donne des exemples. Merci de me répondre Gael
Toutpratique
Le 15/02/2015
Bonjour Celine, Contactez le pressing ! Il n’y a rien d’autre à faire.
Celine
Le 14/02/2015
Bonjour, j'ai recuperer le costume de mon mari au teinturier 2 jours plus tard on s'est appercu que ce n'etait pas la bonne veste. Que faire?
JANINE
Le 05/02/2015
J'ai donnée des tapis a nettoyer dans un pressing en Décembre je devais les récupérer en début janvier mais le pressing atoujours des excuses style problèmes de transport je dois m'adresser pour les récupérer
Toutpratique
Le 02/02/2015
Bonjour Stef1308, Nous donnons dans cet article tous les conseils en cas de problème avec le pressing. Le premier conseil est de faire un constat. Sans constat pas de preuve, et donc rien n’avancera. Suivez la procédure décrite dans cet article.
Stef1308
Le 02/02/2015
bonjour, en juillet 2014 j'ai déposée au pressing ma robe de mariee (blanche avec des fleurs noirs) en la récupérant en août je m'aperçois que les fleurs sont devenues marron!!! Je ramène le robe au pressing et le gérant me dit que ma robe est de mauvaise qualité (merci ça fait toujours plaisir !!!) donc il se retourne vers la boutique pour que la broderie soit refaite sauf que je passe tt les mois pour avoir des nouvelles mais rien n'y fait ça n'avance pas , je ne suis même pas sur s'il soit en relation avec la boutique. Je ne c'est pas vers qui me tourner et que faire , pouvez vous m'aider ?Merci de votre réponse
Toutpratique
Le 26/01/2015
D’abord bonjour isabat!!!Ensuite, avez-vous lu cet article ? Les démarches à faire y sont bien expliquées, et la pièce la plus importante est le constat que vous devez signé avec l’artisan. Quant à la facture, photographiez votre Canada goose, puis photographiez la même dans une boutique, avec l’étiquette où sera inscrit le prix. Cela constituera une preuve.
isabat
Le 26/01/2015
Je viens de récupérer du pressing ma canada goose (très cher à l'achat). les fermoirs noirs ont fondu donc la canada goose a plein de taches noires donc foutu.le pressing me demande de faire un dossier chez mon assureur qui entrera en contact avec le leur. or mes soucis 1 : c'est de leur faute, je n'ai pas oà prendre contact avec l'assureur. mais le pressing ne veut rien entendre 2 . bien entendu je n'ai pas le ticket de caisse. j'ai acheté cette doudoune en décembre 2013 pour ma fille qui partait au canada en février 2015. que puis je faire ? merci pour votre réponse
Toutpratique
Le 23/01/2015
Bonjour gsandrine, Tout est bien expliqué dans cet article. Lisez bien cet article, et avant de contacter les assureurs, suivez bien la procédure conseillée : constat, lettre recommandée…
gsandrine
Le 23/01/2015
Bonjour, J'ai déposé avant les fêtes un tapis en laine chez un professionnel du nettoyage de tapis. Au depos la personne qui à pris en charge mon tapis ne parlait absolument pas le français et m'a donné un reçu avec l'en tête de l'entreprise mais aucune mantion du tapis que j'ai déposé, pas de quantité, pas de désignation, rien....lorsque je suis venue le récupéré, le tapis avait perdu ses couleurs initials, c'est un tapis a damiers avec de notes de violet, corail, gris et blanc cassé et je constate quil est orange vert et jaune ! j'étais en colère et les responsables ont admis que de toutes manières il aurait décoloré chez n'importe quel professionnel et que dommage c'était sur eux que cela tombait..j'ai rétorqué qu'ils etaient professionnel et que si ils ont un doute il n'auraient pas dû le nettoyer. J'ai prit des photos du tapis et je l'ai laissé chez eux. ils m'ont dit de voir ca avec leur assureur et l'assureur me dit de voir ça avec mon assureur, alors que puis-faire ? cordialement, sandrine
Toutpratique
Le 29/12/2014
Bonjour antoine, En fait maintenant que vous avez récupéré votre imperméable, il n’y a plus grand-chose à faire. Oubliez ce pressing, trouvez-en un autre, ou lavez vous-même votre imperméable en suivant les conseils de l’article de Toutpratique : NETTOYER UN IMPERMÉABLE : http://www.toutpratique.com/6-Vetements-accessoires/5168-Nettoyer-un-impermeable.php
antoine
Le 29/12/2014
BonjourPour le nettoyage et l'imperméabilisation d'un Burberrys Prix 17,50€ et j'ai dû attendre 6 jours. Il était bien sous plastique, mais on n'y a pas touché, il était tel quel.... Le gérant était d'une mauvaise foie totale allant jusqu'à me dire qu'il l'avait nettoyé deux fois alors que pour ma part, il ne s'agissait que d'un rafraichissement et rien de plus . Pour éviter le scandale ou pire j'ai préféré partir. Je n'en revient pas qu'on se trouve ainsi démuni devant une telle situation si évidente à prouver. JE NE SAIS PAS QUOI FAiRE
ORIANE
Le 11/12/2014
BONJOUR APRÈS AVOIR CONFIE UNE VESTE TROIS QUART NEUVE ( 1 ER NETTOYAGE) au pressing situé à toulon l avoir rangé sans la verifier et lui avoir emmené un manteau long blanc ( neuf egalement) lorsque j ai récuperé la veste qui m a ete remise sous plastique, lorsque j ai voulu mettre la veste 2 jours après, impossible de rentrer dedans, de la boutonner tellement elle avait retréci et les manches n etaient plus longue mais 3/4 JE SUIS RETOURN2E LA VESTE SOUS LE BRAS AU PRESSING QUI A CONSTATE LE PROBLEME ET A GARD2 MA VESTE SOIT DISANT POUR L ELARGIR et si cela ne marchait pas elle ferait marché son assurances, 2 jours après idem pour mon ma,nteau qui a retréci et qui de blanc etait gris; je tiens à mentionner que le pressing de très mauvaise foi , m a ensuite tout en gardant la veste, a osé me dire que les 2 vetements etaient dans cet etat lorsque je les ai acheté , j ai pu garder le manteau ( que je ne peux plus mettre) quand à la veste le pressing ne me l a jamais rendu j ai du racheter et la veste et le manteau et malgré une painte avec les tickets de caisse des achats ( anciens et nouveau) à ce jour et depuis 2 ans ni le pressing ne m a remboursé, ni le procureur n a fait suivre ma plainte je suis outrée scandalisée car en plus d'avoir fait confiance et de lui avoir laissé d abord la veste à nouveau et ne pas n avoir porté plainte au départ, cette personne m a agressé verbalement, insulté lorsque je suis revenu et volé ma veste alors les pressigs merci.................MAIS PLUS JAMAIS
Yvon
Le 10/10/2014
C'est vivement important d'éviter les litiges quand possibles. Malheureusement dans nos jours, si on est propriétaire d'un entreprise, il faut être préparé pour ces situations quand-même.Souvenez-vous de vous aimer les uns les autres en toute chose.
Marseille
Le 25/07/2014
Merci de tous ces conseils. j'ai un petit litiges avec mon pressing qui n'a plus un très beau costume que j'ai déposé il y quelques mois ( maximum 6 mois). La propriétaire s'entête à me répéter qu'au bout de 3 mois elle n'était plus responsable des vêtements. Je vais donc être beaucoup plus ferme avec elle.
  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    sous 48 heures

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Satisfaction client

    c'est notre priorité

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande