En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

Engrais naturel : 10 astuces pour donner un coup de fouet à vos plantes

Introduction

L’engrais jadis peu utile en hiver aux plantes d’intérieur est aujourd’hui nécessaire parce qu’en raison du chauffage et de la lumière électrique les plantes, en pot ou en jardinière, continuent de se dépenser. Il faut donc continuer à les arroser et à leur apporter un peu d’engrais...

100 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide
Le pack qui me sauve tout de suite
Expédition sous 48H
Gel anti cafard - tube 30 g
35,88 €
J'achete
Expédié sous 48h

100 personnes

ont trouvé cette astuce utile, et vous ?

ça a marché pour moi
Je valide
pub gauche

L’engrais jadis peu utile en hiver aux plantes d’intérieur est aujourd’hui nécessaire parce qu’en raison du chauffage et de la lumière électrique les plantes, en pot ou en jardinière, continuent de se dépenser. Il faut donc continuer à les arroser et à leur apporter un peu d’engrais. Mais évitez les engrais chimiques. Pour vos jardinières optez pour un engrais naturel fait maison ! Comment faire un engrais naturel ? Vous verrez c’est facile et simple. Nos cuisines regorgent de  produits et de déchets qui vont nourrir idéalement nos plantes ! Découvrez 10 recettes d’engrais naturel qui rendront vos plantes et fleurs éclatantes de santé, même l’hiver.

10 recettes d’engrais naturel pour vos plantes.

engrais naturel

Comment faire son engrais naturel maison

1 - Algue

Fucus, laminaire, porphyre, laitue de mer... les algues sont un trésor de bienfaits pour les plantes. Elles contiennent des matières organiques facilement décomposables et des sels minéraux nutritifs, mais assez peu de phosphore, de calcium, de magnésium et de nombreux oligoéléments.

Recette de l’engrais naturel aux algues
Ramassez des algues sur une plage, lavez-les puis dessalez-les soigneusement dans l’eau.

Ensuite extrayez leur jus à l’aide d’une centrifugeuse.

Filtrez dans un torchon.

Versez dans une bouteille puis ajoutez de l’eau, environ un litre d'eau pour 1 cuillerée à soupe d’algue.

Ratissez légèrement la terre puis vaporisez la solution.

2 - Bouillon de volaille ou de viande

Garder les restes de vos soupes, bouillons de volaille, bœuf, pot au feu, ils sont bourrés de vitamine.

Recette de l’engrais naturel au bouillon

Filtrez-le bouillon puis ajoutez de l’eau, en comptant 1/2 litre de bouillon pour 1 litre, et arrosez la terre.

3 - Cendre de bois

La cendre de bois de votre cheminée, à condition que ce bois ne soit ni traité, ni peint, ni ciré, ni verni, estun bon engrais, riche en calcium, silice, potasse et en phosphore.

Recette de l’engrais naturel à la cendre

Ramassez la cendre, laissez-la refroidir, puis passez-la dans un linge ou dans un tamis fin.

Saupoudrez juste un peu de cendre puis griffez la terre immédiatement après, pour enterrer la cendre.

Sous forme d'engrais liquide.
Tamisez la cendre, versez dans une bouteille puis ajoutez de l’eau, environ 1 litre d’eau pour  10 grammes de cendre, de façon à obtenir un liquide grisâtre.

Agitez avant utilisation.

4 - Coquille d’œuf

Gardez précieusement vos coquilles d’œuf et confectionner un engrais naturel qui va enrichir de minéraux la terre de vos plantes et favoriser leur pousse.

Recettes de l’engrais naturel aux coquilles d’œuf

Faites sécher les coquilles au soleil, puis écrasez-les de façon à obtenir une poudre fine.

Ensuite saupoudrez cette poudre au pied des plantes et mélangez-la à la terre.

-Ou dans une bouteille arrosez la terre avec de l’eau mélangée à des coquilles d’œuf concassées. Comptez environ1 litre d’eau sur 3 cuillerées à soupe de coquilles.
Agitez avant d’arroser pour bien mélanger.

-Ou encore enfoncez dans la terre des petits morceaux de coquilles.

5 - Consoude

Grâce à sa forte teneur en potasse, en calcium, potassium et en azote, le purin de consoude est sans doute l’un des engrais bio les plus efficaces pour stimuler  la croissance et la floraison des plantes.

Recette de l’engrais naturel à la consoude

Si possible dehors parce que, comme tous les purins, le purin de consoude sent mauvais, dans un récipient en plastique ou en porcelaine, et jamais en métal, faites macérer dans 2 litres d’eau de pluie ou minérale, 200 grammes de feuilles de consoude bien fraiches, durant 1 à 2 semaines.

Mélangez tous les 2 jours à l’aide d’une spatule en bois ou en plastique.

Le purin sera prêt lorsque les résidus couleront au fond du récipient et que le liquide deviendra noir.

Filtrez pour ne conserver que le liquide noir.

Ensuite diluez 2 cuillerées à soupe de ce concentré dans 1 litre d'eau.
Arrosez au pied de la plante, et non pas sur le feuillage.

6 - Eau de cuisson des légumes ou des tiges de plantes

L'eau de cuisson des légumes, et même la soupe de légume, à condition qu’elle ne soit pas salée peut devenir un excellent engrais naturel gorgé de vitamines et de minéraux.

Recette de l’engrais naturel à l’eau de cuisson des légumes

Dans une bouteille versez 1 litre d’eau sur ½ litre de jus de légumes.

Agitez puis arrosez la terre.

Attention

Trop d’engrais peut tuer une plante.

N’arrosez vos plantes avec ces engrais naturels que  tous les 15 jours, sans jamais oublier de les diluer.

Une cuillerée à café d’engrais suffit pour une jardinière.

7 - Lait

Gardez un fond de lait dans la bouteille, environ 1 cuillerée à soupe, remplissez la bouteille d’eau, secouez bien le mélange, puis arrosez vos plantes vertes avec.

8 - Marc de café

Gardez toujours un peu de marc de café, cette poudre qui reste une fois le cafépassé, il fera un très bon engrais naturel qui favorisera la croissance et la floraison de vos plantes, tout en repoussant les insectes nuisibles.

Comment traiter les plantes avec le marc de café

Griffez la terre pour la retourner un peu.

Saupoudrez un peu marc de café et mélangez-le avec la terre.

Tassez légèrement et arrosez.

9 – Ortie

L’ortie et le purin d’ortie sont d’excellents fertilisants, bourrés de nutriments dont les plantes ont besoin.

Recette de l’engrais naturel à l’ortie

Récoltez l’ortie au printemps avant sa floraison ou à la fin de l’été, de préférence avant la rosée du matin, faites-la sécher dans un local sec et frais et réduisez la plante en poudre.

Saupoudrez cette poudre puis mélangez-la au terreau.

Recette du purin d’ortie

Si possible dehors, parce que le purin sent mauvais, dans un récipient en plastique ou en porcelaine, et jamais en métal, faites macérer dans 2 litres d’eau de pluie ou minérale, 200 grammes de feuilles d’ortie fraiches coupées en petits morceaux.

Durant 1 à 2 semaines, mélangez tous les 2 jours à l’aide d’une spatule en bois ou en plastique.

Le purin, cet extrait végétal fermenté, sera prêt lorsque les résidus couleront au fond du récipient et que le liquide deviendra noir.

Filtrez pour ne conserver que le liquide noir.

Ensuite diluez 2 cuillerées à soupe de ce concentré dans 1 litre d'eau.
Arrosez au pied de la plante, et non pas sur le feuillage.

10  - Thé

Conservez vos fonds de théière et épandez un peu de feuilles de thé sur la terre.
Le thé, composé d'oligo-éléments et de fluor, va favoriser pousse et floraison. 

Cette astuce vous a été utile ?

100 personnes valident cette astuce
ça a marché pour moi
Je valide

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


Aucun commentaire

  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    à domicile ou en point relais

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Experts disponibles

    01 48 70 56 80
    du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité dans votre panier - +

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande