En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus J'ai compris

Collation après des obsèques

Introduction

Après les obsèques il est bon de passer un moment tous ensemble, pour parler du défunt, évoquez les souvenirs,  en partargeant une collation, afin de de commencer le travail de deuil. Ce moment est bien entendu délicat. Des conseils pour organiser cette collation après les obsèques.Après l'enterrement   Réunir la famille et ...

Le pack qui me sauve tout de suite
Expédition sous 48H

Après les obsèques il est bon de passer un moment tous ensemble, pour parler du défunt, évoquez les souvenirs,  en partargeant une collation, afin de de commencer le travail de deuil. Ce moment est bien entendu délicat. Des conseils pour organiser cette collation après les obsèques.

Après l'enterrement

 buffet

Réunir la famille et les amis

Il est bon pour les proches, les amis et la famille d’un défunt, de se réunir après les obsèques pour partager une collation et passer un moment tous ensembles après les obsèques.

C’est un très bon moyen de commencer le travail de deuil.

Bien entendu, il s'agit d'une simple collation, il n'est question de faire bombances. 

La collation après obsèques

Avant les obsèques, vous aurez pris soin de napper une table et de disposer dessus des assiettes, couverts, verres, serviettes et sur des plats de service un repas froid.

Vous pouvez proposer du vin ou des boissons chaudes mais certainement pas du champagne, symbole de succès, de joie et de gaieté.

Lors d'une collation après les obsèques, la plus grande simplicité est requise, donc, chacun se servira

La séléction de produits pour vous aider

Sous total 6,93 €
Livraison express
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


Lex
Le 11/03/2019
Conformément au Code Général des Collectivités Territoriales, Article R2213 -35,Décret n°2011-121 du 28 janvier 2011 : La crémation est autorisée par le maire de la commune de décès ou, s'il y a eu transport de corps avant mise en bière, du lieu de fermeture du cercueil.Article R2213-35 Décret n°2011-121 du 28 janvier 2011 : La crémation a lieu : - lorsque le décès s'est produit en France, 24h heures au moins et six jours au plus après le décès. - lorsque le décès a eu lieu dans les collectivités d'outre-mer, en Nouvelle-Calédonie ou l'étranger, six jours au plus après l'entrée du corps en France.Les dimanches et jours fériés ne sont pas compris dans le calcul de ces délais.Des dérogations aux délais prévus aux deuxième et troisième alinéas peuvent être accordées, en raison de circonstances particulières, par le préfet du département du lieu de décès ou de la crémation, lequel prescrit éventuellement toutes dispositions nécessaires.Et il faut savoir aussi que l'on parle d'une "crémation" pour un défunt, mais "d'incinération" pour des déchets.Pour les juifs, si les soins de conservation sont en effet interdit, il y a cependant une toilette rituelle réalisée par la Hevra Kadicha. Et à la sortie du cimetière il y a le lavage de main, et on ne doit pas s'essuyer les mains, de manière à ce que les goutes d'eau tombent au sol.Pour les musulmans, une fois la toilette faite, une personne non-musulmane ne doit pas toucher ni le cercueil ni le défunt car il serait impur. Par conséquent ce sont des musulmans qui porteront le cercueil.
  • Livraison offerte

    à partir de 19,99 d’achat

  • Expédition express

    à domicile ou en point relais

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Experts disponibles

    01 48 70 56 80
    du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité dans votre panier - +

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande