L'incivilité

Claudine de Tout Pratique
De Claudine Wayser Actualisé le 17 juin 2019
Introduction

Aujourd’hui, l’incivilité règne partout autour de nous ! Dans la rue, comme dans les immeubles, les transports ou au bureau...                        ...

Sommaire
Le pack qui me sauve tout de suite

Aujourd’hui, l’incivilité règne partout autour de nous ! Dans la rue, comme dans les immeubles, les transports ou au bureau...

Lutter contre l'incivilitéun homme insulte

L'incivilité dans les immeubles

Les parties communes

Au mépris des autres occupants, des locataires annexent des parties-communes pour y remiser leurs poubelles ou les transformer en atelier de menuiserie, faisant respirer aux autres odeurs nauséabondes et poussières.

Leur en faites-vous la remarque ?Ils vous répondront :

« Et alors, on a bien le droit ! » 

Peut-être même vous ferez-vous insulter !

Le bruit

D’autres  s’offrent des chiens, et s’en sans occuper, les laissent aboyer leur solitude, quand ils ne les abandonnent pas.

Et il y a ceux qui font retentir le bruit de leurs travaux ou de leurs fêtes jusqu'au matin, ceux qui montent le son de leur télévision tard la nuit,  et d’autres qui arrosent si généreusement leurs plantations qu’ils éclaboussent régulièrement les fenêtres de leurs voisins.

« Et alors, on est chez nous, on a bien le droit ! »  

Rares sont ceux qui retiennent la porte de l’entrée ou de l’ascenseur !

Encore plus rares ceux qui disent bonjour. On ne parle même pas d’un sourire !

Dans la rue et les transports en commun

 « Et alors on a bien le droit ! » répondent également les personnes qui lancent leurs canettes de coca, leurs restants de Mc Do, leurs mégots encore chauds dans les couloirs, les cours et les trottoirs.

Pareil pour ceux qui laissent tomber leur journal aux pieds des banquettes de métro ou les piétinent « Eh ben quoi, c’est un gratuit !»  

Dans la rue, souvent les voitures et même les bus respectent à peine les feux.

Gare à vous quand vous traversez !

Et il y a les vélos et les motos garés sur le trottoir forçant les handicapés et les mamans avec poussettes à slalomer 

« Et alors on a bien le droit ! »  

Partout résonnent des sonneries de téléphone, des conversations à haute voix, des injures, des sons inaudibles qui s’échappent des Ipod.

Même les conducteurs d’autobus font hurler leur radio, ne voulant pas perdre une miette de leurs émissions préférées.

C’est illégal ?  On le sait !

On ne dit plus que : « Je veux » ou « donnez-moi » !

Oubliez les « s’il vous plait »,  « pourrais-je »,  « bonjour » et  « merci ! »

Adressez-vous à quelqu’un pour lui demander un renseignement, ou il s’esquive ou on le dirait prêt  à vous mordre !

Toute cette agressivité !

Mais qu’est-ce qui se passe dans ce pays ?

« Eh bien quoi, j’ai bien le droit ! » 

Mais quel droit ? Le droit, il est sans cesse bafoué !

Appeler à l’aide la police ?

Personne dans un commissariat n’accepte de se  déranger !

Car le  comportement désagréable  de quelqu'un, son manque de respect, son impolitesse , les dérangements ne constituent pas le plus souvent une infraction à la loi.

A Toutpratique.com nous recevons quantité de mails nous appelant à l’aide parce que leur vie est devenue un véritable enfer à cause de voisins indélicats et bruyants !

La vie est difficile pour tout le monde !

Jamais les relations entre les uns et les autres n’ont été à ce point tendues.

Alors que faut-il faire ?

  • Livraison offerte

    à partir de 50€

  • Expédition express

    à domicile ou en point relais

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Experts disponibles

    01 48 70 56 83

    du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité dans votre panier - +

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande