Piercing nez, nombril et sourcil - comment prendre soin d'un piercing

Claudine de Tout Pratique
De Claudine Wayser Actualisé le 14 février 2020
Introduction

Comment ne pas avoir de problème d'infection ou de rejet après la pose d’un piercing au nombril,  d’un piercing au nez ou d'un piercing sourcil.  Une bonne cicatrisation, sans infection, dépendra de plusieurs facteurs : les conditions d'hygiène que le perceur met en pratique, son expérience, la technique utilisée, la qualité ...

Sommaire

Comment ne pas avoir de problème d'infection ou de rejet après la pose d’un piercing au nombril,  d’un piercing au nez ou d'un piercing sourcil.  Une bonne cicatrisation, sans infection, dépendra de plusieurs facteurs: les conditions d'hygiène que le perceur met en pratique, son expérience, la technique utilisée, la qualité des aiguilles, le choix du bijou mais aussi de la personne qui se fait percer. Quelqu’un en bonne santé et qui respectera bien les conseils d’hygiène qu’on lui a donnés, cicatrisera forcément mieux qu’un autre, moins sérieux.

Piercing : les soins

comment soigner piercing

Après la pose du piercing au sourcil, au nombril ou à la narine

Prendre soin de votre nouveau piercing ce n'est pas seulement nettoyer la plaie, c'est aussi éviter toute infection, en suivant les indications de votre perceur.

Chaque perceur à sa façon de faire, vous lui avez fait confiance pour percer votre peau à vous de suivre ses consignes.

La  première (et plus importante)  consigne, partagée par tous, est de ne jamais toucher un piercing sans s’être lavé les mains.

La seconde est d’avoir une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée.

Infection ?

On parle d’infection quand quelques jours après le perçage l’oreille est douloureuse, rouge, gonflée et qu’apparait un écoulement jaunâtre à partir du trou percé.

Ne confondez pas le pus avec la lymphe : une substance claire sécrétée par le corps afin d'aider à la cicatrisation.

Ne retirez pas le piercing sans leur avis.

Retirer son piercing comporte un risque : le  trou va se reboucher très vite sur l'infection qui risque de se propager.

Après la pose d’un piercing provisoire nettoyez la zone percée des oreilles 2 fois par jour toute la période de cicatrisation, c'est-à-dire pendant 15 jours environ.

Ensuite, nettoyez seulement une fois par jour au savon.

Ne nettoyez, ne désinfectez pas plus qu’il est conseillé, sinon vous retarderez la cicatrisation.

Les soins s'effectuent au-dessus d'un lavabo bouché.         

Cause de l'infection :

- des mains sales.

Ne touchez jamais le piercing avec des mains qui n’ont pas été lavées préalablement à l'eau chaude au savon ou mieux un savon antibactérien. Séchez les mains à l’aide de mouchoir en papier.

un piercing trop serré

- une réaction allergique

à un piercing contenant du nickel.

Les soins conseillés

Les mains propres, les premiers 15 jours, nettoyez bijoux et peau en passant une compresse imbibée de solution antiseptique et en enlevant tous les résidus (concrétions de lymphe), sans arracher les croûtes.

Surtout ne grattez jamais avec les ongles ! 

Laissez sécher.

Jetez les compresses après chaque usage.

N’utilisez aucun autre produit : ni alcool, ni l'eau oxygénée ni quelques pommades cicatrisantes.

Ensuite passez à l’eau et au savon antibactérien soit d’une lotion antiseptique.

Séchez avec une autre compresse ou un mouchoir en papier

En cas d'infection

Utilisez pendant 2 fois par jour une solution antiseptique.

Les soins doivent être effectués 2 fois par jour pendant 15 jours et ensuite 1 fois chaque jour.

Et si au bout de 2 jours l’infection persiste ou empire, montrez le piercing  au plus vite au perceur ou à un pharmacien.

Montrez votre piercing au plus vite à un  médecin si :

-  Vous avez de la fièvre

-  L’infection ne s’améliore pas après 48 heures de traitement.

Attention

Les produits à éviter sur le piercing

Même si les consignes  pour soigner un piercing non cicatrisé peuvent évoluer d’un perceur à un autre, tous sont d’accord pour proscrire
- L’alcool, parce qu’il brûle les tissus cicatriciels et retarde la cicatrisation

- L'eau oxygénée, parce qu’elle  est très irritante, ramollit les chairs autour du piercing et les détruit.

- Les pommades et les crèmes cicatrisantes parce qu’elles bouchent le trou empêchant sa cicatrisation.

- Le savon habituel pour la douche ou le bain parce qu'il n'est pas antibactérien

- La Bétadine ou l’Hexomédine parce que ces produits dessèchent le tissu et retardent donc la cicatrisation. En revanche, ils pourront être utilisés en cas d'infection importante et pour une très petite période : 1 à 2 semaines).

- les produits cosmétiques : fond de teint, crème, poudre ou même crème à raser

Combien de temps pour cicatriser

Piercing au nez

La temps peut varier d’une personne à l’autre et dépend aussi de la fréquence et qualité des soins.

Mais en principe  il faut compter 6 à 12 mois pour que la cicatrisation du piercing au nez soit complète c'est-à-dire lorsque le « tube »  dans la peau devient souple et insensible.

La moyenne étant de 9 mois

Piercing au nombril

La cicatrisation d'un piercing nombril, même si elle varie d’une personne à l’autre parce qu’elle dépend de la facilité de la peau à cicatriser,  prend du temps : environ 6 à 12 mois.

Après la pose, la peau autour  aura tendance à se boursoufler et à foncer. Et si le  gonflement va disparaître petit à petit, en revanche la rougeur s’effacera plus lentement.

Lorsque les rotations du tube n'entraînent plus ni gêne ni picotement, la cicatrisation arrive à son terme.

Le tube souple, insensible peut alors être enfin remplacé.

Evitez les vêtements trop serrés et les ceintures à la taille.

 Ne retirez pas votre piercing tant que votre pierceur ne vous l'a pas autorisé sinon il risquerait de se reboucher.

Piercing au sourcil

La durée de cicatrisation sur l’arcade sourcilière varie d'une personne à l'autre.

Mais quoi qu’il en soit la formation d'une sorte de tunnel à l’intérieur prend forcément quelques mois. 

Au début de la cicatrisation pendant que la croute se forme, vous allez ressentir des picotements près de la croûte qui se forme, surtout ne vous grattez pas, ne touchez pas à votre piercing.

Evitez également les grandes lunettes qui risquent de frotter sur vos sourcils et le sport de combat

Cicatriser plus vite ?

Ne vous fiez pas à l'apparence externe de votre piercing : le fait de ne plus avoir de croûtes ne signifie pas que le piercing est cicatrisé, mais simplement qu'une nouvelle peau s'est formée sur la partie extérieure du trou.

A l'intérieur il reste très sensible et risque d’être irrité. Aucun piercing ne cicatrise en un mois, le canal met forcément du temps à se former.

Se faire un piercing avant de partir au soleil

Aucun problème à condition de respecter certaines conditions :

- Evitez les bains de mer trop prolongés afin d’éviter de trop ramollir votre peau, aussi l’eau de mer n'est jamais propre à 100%.

- L’eau de la piscine n’est pas non plus recommandée

A moins d’acheter en pharmacie des pansements étanches pour protéger votre piercing pour aller vous baigner.

Vous les retirerez après chaque baignade, afin que le piercing puisse respirer.

Si vous ne disposez pas de ce genre de pansements, pour plus de sécurité, nettoyez votre piercing non cicatrisé après chaque baignade avec un produit composée d'eau saline stérile, complété par un rinçage avec du sérum physiologique

- N'appliquez pas de crème solaire sur votre piercing, elle risquerait étouffer le piercing.

-Faites attention également aux grains de  sable. Au cas où du sable se serait déposé sur votre piercing, rincez-le à l'eau claire.

Une "boule" s’est formée autour du trou

Quand une boule un peu caoutchouteuse se forme autour du trou, on parle d’une chéloïde.

Une chéloïde, ou cicatrice chéloïdienne se traduit par une excroissance de la peau au niveau de la zone de cicatrisation.

Il s’agit d’une réaction en principe sans gravité du corps lors de la cicatrisation.

Parfois des démangeaisons ou une douleur surviennent.

Mais évidemment là encore, votre pierceur, en examinant le piercing, vous dira ce qu’il convient de faire, sinon :

Comment soigner une chéloïde due au piercing

Solution saline

Tamponnez 3 fois par jour, pendant 5 minutes, la boule avec une compresse stérile humectée d’une solution saline chaude.

Recette

Portez à ébullition le contenu d’un verre d’eau, quand l’eau a bouilli ajoutez une cuillerée à soupe de sel.

Mélangez.

Laissez un peu refroidir de façon à ne pas vous brûler.

Pour plus d’efficacité faites fondre dans la solution saline un cachet d’aspirine.

Sparadrap compressif

 Recette

Stérilisez vos ciseaux, puis découpez dans du sparadrap qui laisse respirer la peau, une petite bande dépassant de 1,5 mm de chaque côté de la boule de chaire.

Puis collez le sparadrap dessus en serrant le plus possible.

Ne changez le sparadrap que quand il sera sale.

En 2  mois, après l’un ou l’autre traitement, la boule de chaire devrait diminuer.

Mais si la chéloïde ne diminue pas, n’hésitez pas consulter.

Montrez votre piercing au plus vite à un  médecin si :

-  La chéloïde autour du trou ne cesse de grossir depuis son apparition

Le dermatologue vous prescrira soit des:

- Massages avec une crème contenant de la cortisone

- Pansements siliconés pour compresser la cicatrice

- injections de corticoïdes 

-Traitements au laser.

Ou vous proposera un traitement chirurgical.

  • Livraison offerte

    en France à partir de 50€

  • Expédition express

    à domicile ou en point relais

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Experts disponibles

    01 48 70 56 83

    du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité dans votre panier - +

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande