Coronavirus : quoi manger

Claudine de Tout Pratique
De
Actualisé le

Comment se nourrir en cas épidémie ? Pour se protéger de l’épidémie du coronavirus on sait maintenant qu’il faut bien se laver les mains, ne pas toucher son visage et ceux des autres, bien nettoyer les objets que l’on utilise tous les jours comme son téléphone ...

Sommaire

Comment se nourrir en cas épidémie ? Pour se protéger de l’épidémie du coronavirus on sait maintenant qu’il faut bien se laver les mains, ne pas toucher son visage et ceux des autres, bien nettoyer les objets que l’on utilise tous les jours comme son téléphone, éviter les contacts trop rapprochés et les lieux très fréquentés, mais sait-on vraiment ce qu’il faut éviter de manger en cette période d’épidémie du nouveau coronavirus (2019-nCoV). 

coronavirus que manger

Pour se protéger du nouveau coronavirus ce qu’il faut éviter de manger

- La viande provenant d'animaux exotiques ou sauvages

L’espèce sauvage se définit par opposition à l'espèce domestique ou apprivoisée.

Le marché de la ville de Wuhan qui abritait un commerce illégal d'animaux sauvages est suspecté d'être à l'origine de l'épidémie du coronavirus 2019-nCoV.

Pourquoi les animaux sauvages ne doivent pas être consommés

Parce que le nouveau virus circule dans la faune sauvage, et qu’un animal pourrait renifler ou se nourrir d’insectes ou d’animaux et absorber les excréments contaminés.

Alors que l'animal sauvage porte en lui un grand nombre de coronavirus différents, comme la chauve-souris, la personne qui le capture pourrait attraper la maladie d'une manière ou d'une autre, et la transmettre à son tour.

Quels sont ces animaux sauvages :

-Les chauves-souris.

La chauve-souris, suspectée d’être un réservoir naturel du virus, que l’on consomme en ragout, est très appréciée Outre-mer couramment aux Seychelles, en Nouvelle-Calédonie ou au Laos.

-Les crocodiles

-Les dromadaires

Ils pourraient être l'un des vecteurs de transmission du nouveau coronavirus à l'homme.

-Les hérissons

-Les louveteaux

-Les pangolins

Ce fameux mammifère écailleux chez qui on a découvert le virus du coronavirus.

-Les paons

-Les porcs épics

-Les rats

-Les renards

-Les salamandres géantes

-Les serpents

Au cas où vous seriez tenté d’en consommer sachez que même la Chine vient d’émettre une interdiction complète du commerce et de la consommation de ces animaux.

- La viande crue ou pas assez cuite

Le coronavirus se transmet de l’animal à l’homme, mais aussi d’humain à humain par voie aérienne, via un contact rapproché avec une personne malade.

70% des nouvelles maladies infectieuses sont d'origine animale.

Sur le marché de Wuhan il y avait également des animaux domestiques : moutons, porcs et des volailles.

Consommés crus, ils peuvent présenter un risque de contamination.

Il faut le savoir si les aliments sont cuits correctement le virus ne peut pas survivre.

Plus que jamais les scientifiques recommandent d’éviter de consommer de la viande d’origine animale crue ou mal cuite.

Attention

Il y a également un risque à avoir un contact rapproché avec des animaux d’élevage

Il se pourrait que certains d'entre eux puissent infecter les humains, soit directement, soit par le biais d'un hôte intermédiaire.

Par prudence, sur un marché, évitez le contact des vaches, moutons ou poulets.

Et si vous les touchez les mains nues, ensuite ne les portez pas à votre visage, lavez vos mains au plus vite à l’eau et au savon puis désinfectez-les.

Toujours par prudence, en manipulant une volaille ou de la viande crue, respectez les règles d’hygiène habituelles, en désinfectant ensuite la planche à découper, le plan de travail et tout ce qui a été en contact avec elles.

Et faites-cuire à cœur.

- Eviter de partager le plat du chat ou du chien 

Personne n’a prouvé que nos chats ou nos chiens peuvent être infectés et propager le nouveau coronavirus (2019-nCoV).

Toutefois, s’ils ont l’habitude de sortir, il est conseillé de ne pas partager leur pâté et de se laver les mains à l’eau et au savon après les avoir touchés, ne serait-ce que pour vous protéger contre des bactéries courantes qui peuvent passer des animaux de compagnie à l’homme.

- Boire du lait

Le lait non stérilisé et bu sans être bouilli peut présenter un risque de contamination.

Ce qui nous fait peur mais que l’on peut manger en prenant des précautions

- Poissons et crustacés

Bien que les premiers rapports concernant l'épidémie indiquaient que la plupart des patients hospitalisés étaient des travailleurs ou des clients du grand marché aux poissons de Wuhan, à ce jour personne n’a retrouvé une quelconque trace de coronavirus chez les animaux aquatiques.

On peut donc manger sans crainte du poisson ou des crustacés, toutefois des parasites peuvent subsister dans le poisson cru, et consommer sushis et poisson cru, hareng salé ou fumé, du ceviche, ou du gravlax de saumon, c’est-à-dire mariné au sel, n’est pas sans danger.

coronavirus, ce que l'on peut manger sans crainte

Ce qui nous fait peur mais que l’on peut consommer sans crainte

- Les aliments emballés provenant de Chine

Le nouveau coronavirus (2019-nCoV) peut survivre sur des surfaces pendant seulement quelques heures, pas plus.

Alors compte tenu du temps de transport avec la Chine vous pouvez ouvrir cet emballage et consommer sans problème la nourriture pates, riz, champignons ou autres, qui s’y trouve, même si le paquet a été touché par quelqu’un d’infecté.

- Les plats chinois

N’écoutez pas les rumeurs, on ne risque rien en consommant de la nourriture chinoise.

Surtout que la plupart des plats des restaurants et traiteurs sont cuisinés sur place.

On peut donc tout à fait manger de la nourriture chinoise.

- Les légumes et les fruits

Consommez sans problème fruits et légumes.

Mais pour éviter une possible contamination et éliminer les résidus de pesticides qu’ils contiennent, il serait plus prudent de les laver soigneusement dans l’eau additionnée d’un peu de vinaigre blanc.

Plus de 71 % des fruits et 43 % des légumes contiennent des pesticides.

- Boire de la bière Corona

Depuis fin décembre, date du premier cas de coronavirus, il semble que les amateurs de bière ont boudé la Corona, en raison du nom de la marque.

Pourtant, à part un nom qui se ressemble, il n’y a aucun rapport entre cette bière et le coronavirus.

Vous pouvez en boire sans aucun problème.

- Boire de l’eau

A ce jour aucun cas de contamination par l’eau n’a été rapporté.

coronavirus mensonge et vérité

Ce qui contrairement à la rumeur ne tue pas le nouveau coronavirus

- L'ail

La rumeur dit que manger de l'ail peut aider à prévenir l'infection par le nouveau coronavirus mais à part écarter les autres en raison de son haleine, l’ail n’a pas le pouvoir de protéger les gens contre l’épidémie du nouveau coronavirus.

- L'huile de sésame

Encore une fausse rumeur !

L’huile de sésame n’est pas un désinfectant et n’a pas la possibilité de tuer le nouveau coronavirus.

- Boire du rhume ou autres alcools

Boire de l’alcool ne tue le coronavirus ni aucun virus.

Il s’agit d’une plaisanterie, une fake news, qui circule sur les réseaux sociaux et qui devenue virale, a été partagée dans plusieurs pays.

- Mettre volailles ou autres viandes pouvant être contaminées dans le réfrigérateur 

Le froid du réfrigérateur ou du congélateur ne peut pas tuer le nouveau coronavirus (2019-nCoV) si la viande a été contaminée.

Le nouveau coronavirus (2019-nCoV comment s’en protéger :

Evitez tout contact direct avec des animaux qui ne sont pas les vôtres, avec une personne malade qui a de la fièvre ou qui tousse ou avec son environnement, et surtout, lavez-vous fréquemment les mains.

Les symptômes du nouveau coronavirus 

Les symptômes du coronavirus sont de la fièvre et une toux persistante

Cette toux peut par la suite provoquer des insuffisances respiratoires et des complications cardiaques notamment chez les personnes fragilisées soit parce qu’elles sont âgées soit parce qu’elles ont des maladies chroniques ou immunodéprimées.

  • Livraison offerte

    en France à partir de 50€

  • Expédition express

    à domicile ou en point relais

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Experts disponibles

    01 48 70 56 83

    du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Quantité dans votre panier - +

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande