En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus J'ai compris

Comment pratiquer la méditation au quotidien

Introduction

Angoissé, anxieux, nerveux et soucieux ? On peut améliorer sa vie grâce à la méditation. La méditation au quotidien se pratique facilement et presque n’importe où ! Ce n’est pas difficile de méditer ! Pour se sentir mieux dans son esprit mais également dans son corps, découvrez comment méditer et pratiquer la pleine conscience grâce à de simples exercices ...

Angoissé, anxieux, nerveux et soucieux ? On peut améliorer sa vie grâce à la méditation. La méditation au quotidien se pratique facilement et presque n’importe où ! Ce n’est pas difficile de méditer ! Pour se sentir mieux dans son esprit mais également dans son corps, découvrez comment méditer et pratiquer la pleine conscience grâce à de simples exercices de méditation.

Comment méditer

une femme assise sur un tapis dans son salon pratique la meditation

Méditation en pleine conscience

Pleine conscience ou "Mindfulness" en anglais est un terme, issu du bouddhisme, qui signifie un état de conscience.

Méditer en pleine conscience signifie  vivre le moment présent, c’est à dire être à l’écoute de son corps dans l’instant, en ne laissant plus laisser  son esprit  se disperser dans un flot incessants d’idées, de jugements ou de préjugés, mais arriver à se concentrer, pour se sentir  bien conscient de qui on est. 

Méditer ne veut pas dire ne plus penser.

Il s’agit de développer différemment son activité mentale.

Qu’est-ce que la méditation

La méditation est une approche humaine qui booste l'attention, permet de connaitre nos pensées négatives qui nous font basculer dans la peur, l'angoisse et la dépression et donc peut vous faire progresser dans la connaissance de vous-même.

la méditation

La méditation au quotidien

vous permettra :

- d’améliorer votre concentration

- de vous sentir mieux dans votre corps

- de  faire le plan d’énergie

De  lutter contre :

- l’angoisse

- la culpabilité

- la douleur

- l’insomnie

- la nervosité

- la panique

- la tristesse 

Comment méditer

Prendre conseils auprès d’une personne expérimentée est sans doute le plus souhaitable.

Mais méditer n’est pas si difficile.

Il suffit de se concentrer, afin de se vider l’esprit de toutes préoccupations, qu’il s’agisse d’événements passés, de souvenirs douloureux, d’inquiétudes sur l’avenir : toutes ces pensées négatives qui nous encombrent.

Méditer : combien de temps ça prend ?

« Inutile de vous asseoir en lotus 8 heures par jour, de partir faire une retraite au fin fond du Tibet ou de renoncer définitivement aux plaisirs de la vie ! dit  le  "docteur Christine Barois, qui pratique la MBCT Mindfulness Based Cognitive Therapy ou thérapie de pleine conscience : 

Elle dit aussi : « Mais pour faire de la méditation un réflexe, il faut pratiquer et être préparé. Ce  n'est pas le jour où l'on découvre une carie qu'il faut se brosser les dents, c'est tous les jours. La méditation, c'est pareil ! »

Pour méditer et  retirer un maximum d’effets positifs de la méditation  3 minutes peuvent suffisent, 10 minutes sont conseillées.

30 minutes quotidiennes de méditation "de pleine conscience" pourront atténuer stress et anxiété.

Quand méditer

Méditez chaque jour quand vous êtes au calme ou quand vous sentez l’angoisse ou le stress monter.

Ou pratiquer la méditation ?

Il est possible de méditer presque partout : chez soi, au travail, dans les transports en commun,  au cinéma, dans la salle d’attente du dentiste, dans la queue du supermarché,  debout,  juste avant de dormir, face à une situation particulièrement stressante, avant d’affronter une situation difficile, pendant un cours de yoga, si vous en faites, mais le plus souvent, on médite assis dans une position confortable. 

Il n’y a pas de bonne ni de mauvaise façon de méditer, différentes façons de pratiquer la méditation existent.

Exercice de méditation

Méditez assis sur une chaise, le dos droit (ni penché en avant, ni appuyé au dossier), les genoux écartés à largeur d’épaules,  les pieds à plat sur le sol, les mains posées sur lesgenoux, paupières baissées mais pas fermées, le regard flottant.

- Tout d’abord prenez conscience de votre respiration, en inspirant et expirant normalement, sans jamais retenir l’air qui s’engouffre  en vous et  vous quitte.

- Ressentez le soulèvement de votre poitrine.

 - Petit à petit, décontractez vos muscles, tout en laissant votre esprit s’apaiser.

- Si votre esprit commence à vagabonder, ne vous en agacez pas, laissez allez ces émotions et ces pensées parasitaires qui surgissent et disparaissent et ramenez doucement votre attention sur votre respiration. En leur en donnant peu d’importance, elles passeront.

- Concentrez-vous uniquement sur les battements de votre cœur et le trajet de l’air qui entre dans votre nez et descend jusqu’à vos poumons, puis ressort  lentement.

- Ensuite pensez soit à un mot que vous répéterez, soit à un objet, soit à un paysage dont vous vous souvenez avec plaisir. Ne vous focalisez plus que sur l’objet ou l’image que vous avez choisi pour vous aider à vous concentrer.

Vous n’arrivez pas à faire le vide dans votre esprit ? Continuez de pratiquer. Vous y parviendrez.


mediter en marchant

Méditer en marchant

On peut tout à fait pratiquer la pleine conscience, en marchant ou pour se rendre à un rendez-vous important et stressant.

- Concentrez-vous sur votre respiration, mais également sur la sensation de vos pieds quand ils touchent  le sol, de l’effet du vent sur votre visage, sur votre marche, sur la manière dont vos muscles travaillent, sur vos gestes les plus infimes.

- Après quelques minutes de pratique de la méditation, tentez de faire le vide dans votre tête.

Vous le constaterez les idées négatives n’ont aucune raison d’être dès que vous ne leur donnez pas de raison d’exister.

Méditer pour lutter contre l’angoisse

Concentrez-vous sur  votre respiration, sur la manière dont l’air entre et sort de vos poumons et sur les battements de votre cœur.

Puis mentalement parcourez votre corps. 

Focalisez-vous sur chaque partie de votre corps, du sommet de la tête jusqu’au bout des pieds.

Portez attention à chacune de vos sensations  

En reprenantle contrôle de votre corps vos angoisses se détacheront, et vous deviendrez plus serein.

Les bienfaits de la méditation

Le docteur Christine Barois l’affirme dans son livre : « Pas besoin d’être Tibétain pour  méditer »:des études scientifiques montrent que la méditation est aussi efficace qu'un traitement médicamenteux dans le prévention de la rechute de la dépression, dans le trouble anxieux, dans les troubles des conduites alimentaires comme l'anorexie et la boulimie, dans les addictions, les troubles bipolaires.

En pratiquant la méditation au quotidien vous ressentirez bientôt une sensation de calme, de paix et d’équilibre qui persistera longtemps après la séance de méditation.

Les effets bénéfiques de la méditation pourraient vous étonner surtout si vous la pratiquez régulièrement 

La méditation peut-elle résoudre tous les problèmes ?

Envisagez la méditation comme un outil, un instrument, qui en vous apportant calme et apaisement,  vous permettra de mieux vous connaitre et donc réfléchir plus sainement. Ensuite ce sera à vous de résoudre vos problèmes, de prendre des décisions, et de vous diriger vers la bonne direction. Mais ne croyez pas que la méditation est une baguette magique qui pourra prendre des décisions à votre place !

 

Christine Barois  

Médecin, spécialiste du stress, de l’anxiété et de la dépression, elle exerce en cabinet libéral à Paris. Sa pratique s’appuie sur les thérapies cognitives et comportementales. Pratiquant le yoga depuis l’âge de 20 ans, elle découvre la méditation de Pleine Conscience en 2004. Une révolution ! Devenue instructeur en MBCT (Mindfulness Based Cognitive Therapy / Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience), elle anime des formations de méditation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils apparaîtront suite à validation de la rédaction.


François Alexandre
Le 29/12/2018
Merci à vous, François Alexandre, pour ce gentil commentaire !
François Alexandre
Le 29/12/2018
Merci à vous. J'avais posté mon commentaire car j'avais justement remarqué le soin que vous apportiez à rédiger vos textes. Continuez ainsi.
Toutpratique
Le 26/12/2018
Bonsoir François Alexandre, Dire que je m'étouffe de rage quand je lis "cuillère" à la place de "cuillerée" et que j'ai fait cette faute dans un texte que j'ai écris ! AIE ! Je viens donc de rectifier. Pardon. Je ne le ferai plus ! Ou du moins j'essaierai. Claudine
François Alexandre
Le 26/12/2018
"deux grosses cuillères à café de miel"? Comme à peu près tout le monde, à commencer par les gros salaires des présentateurs TV (voir la pléthore d'émissions culinaires du petit écran), vous faites la même erreur: vous confondez contenant et contenu. S'il vous plaît, rectifiez. Car à la longue, on risque de déstructurer notre belle langue.
Toutpratique
Le 04/10/2018
Bonsoir lombard, En effet il y a parmi toutes les recettes données, une recette de grog sans alcool avec de l'huile essentielle. Vous devriez la tester, car pour avoir bu ce grog, il est délicieux et revigorant, et non néfaste. Quant au problème des huiles essentielles qui seraient impactantes pour l'environnement, c'est un souci, et vous ne pouvez pas mieux tomber, car je suis en train de rassembler de la documentation sur ce sujet en vue d'un futur article. Il semble que tout ce qui fait du bien fait également du mal. Drôle d'époque ! A bientôt. Claudine
lombard
Le 04/10/2018
Bonjour, je suis très surprise par l'usage d'huile essentielle de cannelle dans le grog sans alcool en plus du thym. deux dermo-caustique. bonjour les muqueuses intestinale. je trouve dommage sous prétexte de soins au naturels d'avoir si souvent recours au HE si impactantes sur l'environnement, l'accaparement de terres agricoles souvent dans les pays du sud. sinon en effet l'ail est tout à fait efficace en cas de symptômes grippaux.
Toutpratique
Le 18/02/2018
Bonjour Eve, Quand vous remuez votre café ou votre thé vous utilisez une cuillère à café. Quand vous consommez une soupe, vous utilisez une cuillère plus importante, il s'agit d'une cuillère à soupe. Suivant les quantités, on utilise l'une ou l'autre dans la plupart des recettes.
Eve
Le 17/02/2018
bonsoir, grog n°1, cuillerées de rhum c'est quoi cuilleres a café ou soupe? merci
Rutifliano DOMINIQUE
Le 15/10/2017
j adore les huiles essentielles,trop bien.
Gross
Le 22/10/2016
Super les recettes merci
.jf
Le 19/04/2016
bonsoir ,super le grog pour le mal de gorge merci

La séléction de produits pour vous aider

Sous total 21,73 €
Livraison express
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
  • Livraison offerte

    à partir de 19,99 d’achat

  • Expédition express

    à domicile ou en point relais

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Experts disponibles

    01 48 70 56 80
    du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité dans votre panier - +

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande