En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

DÉCANTER LE VIN

Château Margaux, Pétrus, Romanée Conti, Mouton Rothschild, Grange des Pères etc. … sont des noms de grands vins français magnifiques mais inabordables. Si vous aussi vous avez entre les mains une bouteille d’un grand cru ou d’un bon vin rouge et que vous voulez le déguster devez-vous le décanter ?

 

Décanter un vin ou ne pas le décanter

A ce sujet, tous les sommeliers ne sont pas d’accord. Les uns contestent cette méthode quand il s’agit de vin d’un certain millésime.  Pour eux le vin perd ses arômes en s’aérant.  Ils ne recommandent une décantation que si le vin  est jeune. Et pour eux plus un vin est jeune, plus il en a besoin.  

Les autres préconisent une décantation parce que justement au contact de l’air, le vin s’ouvre et ainsi développe  tous ses arômes. Pour eux plus un vin est dense plus ce temps sera prolongé. A leur avis le temps de repos des vins de dégustation pure ou assez alcoolisés peut monter jusqu’à 8 heures.

Quoi qu’il en soit, comment fait-on pour décanter un vin ?


Comment décanter le vin

La méthode recommandée est de transvaser le vin dans une carafe en le faisant glisser, sans-à-coups, lentement, le long de la paroi d’une carafe. Tenez la carafe penchée afin que le vin coule le plus doucement possible. Plus le vin sera de qualité plus vous agirez calmement. Dès que la lie, si lie il y a, arrivera au niveau du goulot, arrêtez immédiatement de verser.

Placez ensuite la carafe, au moins une heure, dans un lieu où la température sera ni trop chaude, ni trop froide.

 

Quelle carafe choisir ?

Le verre peut convenir, mais l’idéal est le cristal. Il existe quantité de forme de carafes en verre ou en cristal, celles qui sont préconisées par les sommeliers et les grands amateurs de vin sont d’une largeur moyenne dite en formes de canard. Les carafes larges et plates ne leur conviennent pas, car selon eux, la surface du vin au contact de l’air étant trop grande les arômes risquent de s’envoler.

 


Pas de carafe à la maison ?

Utilisez une autre bouteille, car ce qui est important c’est l’aération du vin. Et cette aération se produit essentiellement au moment du transvasement. Vous pouvez même  effectuer un second transvasement en reversant le vin dans sa bouteille d’origine, en sachant que le temps d’attente doit être doublé ou triplé si le vin arrive au niveau du goulot.

Mais que vous utilisiez une bouteille ou une carafe celles-ci doivent être d’une propreté méticuleuse.

  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    sous 48 heures

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Satisfaction client

    c'est notre priorité

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande