En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer du contenu toujours plus pertinent. En savoir plus

AVC - risquez-vous de faire un accident vasculaire cérébral

Introduction

Lors d’un AVC deux millions de neurones peuvent être détruits par minute. Contrairement à ce que l’on croit cet accident ne touche pas que les personnes âgées. L’accident vasculaire cérébral frappe sans prévenir et de manière brutale, touche aussi ceux de moins de 45 ans. Pourtant chacun pourrait agir pour réduire ou limiter les risques de faire un AVC. Comment ? En prenant soin de sa santé. Car il est possible de prévenir le risque d’un avc, en mangeant sainement, en buvant moins, en luttant contre la sédentarité… mais pas seulement. Découvrez ce qui favorise un risque d’AVC, les symptômes de cette maladie et surtout que faire en cas d’AVC.

AVC : accident vasculaire cérébral

AVC symptomes et causes

AVC : symptômes

L'AVC, l’accident vasculaire cérébral, est une maladie qui frappe environ 150 000 français chaque année. 1 personne sur 5 décède dans le mois qui suit et les 3/4 des survivants en garderont des séquelles.

Il s’agit de la troisième cause de mortalité en France.

Un AVC se produit lorsque le débit sanguin vers le cerveau est interrompu, et selon la partie du cerveau touchée, l’AVC peut agir sur la vue, la mobilité, l’élocution ou la mémoire.

Les signes avant-coureurs d'un AVC sont donc :

- une confusion soudaine, même temporaire

- une déviation de la bouche ou du visage

- une difficulté à parler

- une difficulté à comprendre

- un engourdissement soudain au visage, même temporaire.

- un engourdissement dans un bras ou une jambe

- une instabilité dans les jambes

- un mal de tête soudain, intense et inhabituel

- une perte soudaine de l'équilibre

- une perte de vision soudaine, même temporaire.

AVC : que faire

Des traitements existant pour essayer de déboucher l’artère du cerveau il est donc primordial d’appeler les urgences

Appelez au plus vite le 15.

Le risque de subir un AVC dans les jours qui suivent est très élevé.

causes d'un AVC

10 causes responsables de la majorité des AVC, mais sur lesquels vous pouvez agir

1- L’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle est le premier facteur de risque d'accident vasculaire cérébral, l'AVC.

Mesurez régulièrement votre tension, et si elle est trop élevée voyez votre médecin pour traiter l’hypertension au plus vite.

2 - Le manque d’exercice physique

Des études révèlent que la sédentarité, avec l’hypertension artérielle sont les deux principaux responsables des cas d’AVC.

Bougez, marchez, faites du sport, faites régulièrement de l’exercice physique au minimum 30 minutes, 3 à 6 fois par semaine.

3 - Un taux de cholestérol élevé 

L’accumulation de dépôts graisseux dans les vaisseaux sanguins, pourrait bloquer ceux du cerveau et provoquer un AVC.

Une partie du cholestérol provient de notre alimentation.

Evitez une consommation trop importante d’œufs, de viande, de produits laitiers, d’aliments riches en gras saturés qui contiennent du cholestérol.

Mangez plus de légumes et de fruits.

Pour être en forme et rester mince on devrait manger 70% de légumes et fruits pour 30% de protéine.

4 - Une mauvaise alimentation

Un régime pauvre en légume et en fruit frais et la consommation excessive de plats industriels, de viandes, de charcuteries et d’aliments trop gras, sucrés ou salés, entraînant une hypertension, sont des facteurs de risques pour l'AVC.

On parle d’excès de sel à partir d’une consommation de plus de 6g par jour.

5 - Le surpoids

Un Indice de masse corporelle supérieur à 30 multiplie par 2 le risque de faire unaccident vasculaire cérébral.

Là aussi il est conseillé de manger plus équilibré et d’avoir des activités sportives.

6 - Une consommation d’alcool en excès

La consommation excessive d’alcool c’est-à-dire au moins ou plus de 3 verres d'alcool par jour, et surtout après la cinquantaine, augmente la tension artérielle et favorise un risque d’AVC

7 - Des problèmes de sommeil

Dormir moins de 7 à 8 heures ou dormir beaucoup, augmente le risque d’AVC.

8 - Une mauvaise hygiène bucco-dentaire

Des études ont démontré qu’il pourrait exister un lien entre l’AVC hémorragique et une bactérie dont l’origine serait un foyer infectieux constitué par des caries dentaires non traitées.

9 - Une vie stressante

Des études ont démontré le stress chronique et le surmenage pouvait conduire à l’encombrement des vaisseaux sanguins et donc favoriser un risque d’AVC.

10 - Le tabagisme.

1 AVC sur 4 serait en lien avec la consommation de tabac.

Et à consommation égale les fumeuses risquent d’avantage que les fumeurs

5 causes responsables de la majorité des AVC, mais sur lesquels on ne peut agir.

Les risques d’AVC sont accentués par :

1 - L'âge 

Si un AVC peut se produire à n'importe quel âge, il survient plus fréquemment chez ceux qui ont plus fréquents après 65 ans.

2 - Si l'on est un homme

vous risquez de faire un AVC plus qu’une femme.

3 - L’origine ethnique

Des études ont démontré que les AVC sont plus fréquents chez les personnes d'origine africaine ou asiatique du sud.

4 - Les antécédents familiaux

Si un membre de votre famille proche : parent, frère ou sœur a déjà eu un AVC votre risque d'AVC est plus élevé.

5 - Un premier épisode d’AVC

Après un premier AVC, le risque de récidive dans les deux années suivantes est fréquent : entre 30 et 40%.

Mais il est possible de prévenir le risque d’un AVC, en arrêtant de fumer, en mangeant sainement, en buvant moins et en faisant régulièrement exercice physique et en respectant le traitement prescrit par le médecin.

Certaines maladies peuvent favoriser un risque d’AVC

Mais le fait de vous faire suivre par un médecin permettra de contrôler et de réduire un risque d'AVC.

- Le diabète 

Le diabète augmente le risque d'hypertension artérielle et endommage les vaisseaux sanguins, deux facteurs qui peuvent entraîner un AVC.

- Une fibrillation auriculaire ou fibrillation atriale

Si vous souffrez de fibrillation auriculaire ou fibrillation atriale, vous avez un risque cinq fois plus élevé que la normale d’avoir un infarctus cérébral.

Informez-vous auprès de votre médecin sur la fibrillation auriculaire.

  • Livraison offerte

    à partir de 50 d’achat

  • Expédition express

    à domicile ou en point relais

  • Paiement sécurisé

    via CB et Paypal

  • Experts disponibles

    01 48 70 56 80
    du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Tous les produits de nos marques partenaires

Quantité dans votre panier - +

au lieu de
Continuer mes achats Passer ma commande